Journée Jean Zoro 2018 : « Enseigner l'EPS dans les banlieues... et ailleurs. [...] » Imprimer Envoyer
Écrit par SAPIN Stéphane   
JZORO-blanc-2463x1417
Chers collègues et futurs collègues,
 
Nous avons le plaisir de vous convier à la Journée Jean Zoro 20181 (JJZ 2018) qui portera, cette année, sur le thème : « Enseigner l'EPS dans les banlieues... et ailleurs. Quelles difficultés ? Quels leviers pour les dépasser ? »2 Cette prometteuse rencontre se tiendra samedi 24 novembre 2018, de 9h00 à 18h15, à l'Université Paris 13Campus de Bobigny (93).
 
Si tous les enseignants se voient confrontés à un travail complexe – impossible ?! –, en milieux dits « difficiles », mais aussi en contextes plus « ordinaires »3, les difficultés peuvent être vécues dans leur quotidien comme inconfortables, pénibles voire insupportables, mais aussi comme une caractéristique du métier, une ressource, un défi4. Dès lors, que faire ?
 
Résolument engagée en faveur d'une formation tout au long de la vie, l'AE-EPS Paris Île-de-France souhaite continuer à s'inscrire dans ce postulat, formulé par Philippe Meirieu5 : « Les difficultés sont des opportunités pour progresser. »6 Or, « trop souvent, les enseignants pensent que les difficultés sont des réalités honteuses qu'il leur faut cacher. [...] Si nous étions davantage capables d'échanger sur nos problèmes concrets, nous progresserions dans notre relation aux enfants en étant moins angoissés, moins tendus, moins stressés..., ce qui ne pourrait que profiter aux enfants et à nos classes. »7
 
C'est dans cette perspective que la JJZ 2018 cherchera à stimuler les réflexions et les débats sur les difficultés dans le travail enseignant. Pour ce faire, nous avons demandé à chaque intervenant de proposer des pistes visant à accroître le pouvoir d'agir des professeurs d'EPS, dans la réalité de leurs classes, l'ordinaire de leur établissement, sur la base de difficultés que nous avons retenues comme particulièrement saillantes :
  • LES CONTEXTES D'INTERVENTION
    • L'adolescent en EPS  —  Baptiste Gueldry, Benjamin Le Gall & Virginie Le Hénaff
    • Les élèves « difficiles »  —  Loïc Le Meur, Nicolas Mascret & Olivier Vors
  • LA DIVERSITÉ DES ÉLÈVES
    • L'élève en difficulté en EPS : des propositions viables pour des apprentissages signifiants  —  Perrine Grandclément & Lucas Simon-Malleret
    • Difficultés professionnelles en mixité : quelles propositions vers l'égalité filles-garçons ?  —  Cathy Patinet
    • L'inclusion en EPS : des besoins invisibles à la prise en charge explicite  —  Sébastien Lacroix & Teddy Mayeko
  • LA GESTION DE CLASSE ET LA RELATION PÉDAGOGIQUE
    • Corps et voix : des outils au service de la relation pédagogique, du climat de classe et des apprentissages  —  Magali Boizumault & Isabelle Jourdan
    • La relation pédagogique professeur / élèves en EPS : rapport d'autorité ou affectif en milieu difficile ?  —  Simon Avogadro & Guillaume Dietsch
  • LE TRAVAIL EN ÉQUIPE(S)
    • Table ronde  —  Julien Gagnebien, Anne-Françoise Gibert & Vincent Rusquet. Modérateur : Serge Durali
  • SYNTHÈSE ET OUVERTURE  —  Philippe Meirieu
Les inscriptions – indispensables – à cette journée sont à présent ouvertes. Vous pourrez accéder à notre billetterie en ligne en cliquant sur le bouton « Réserver » ci-dessous :

 
Les tarifs : gratuit pour les adhérents20€ pour les non-adhérents10€ pour les étudiants.
Vous trouverez toutes les informations complémentaires (adresse, programme complet, présentation des intervenants, etc.) sur ce flyer. N'hésitez pas à l'afficher dans vos établissements, à le partager !
 
Bien amicalement,
 
Stéphane Sapin
Président de votre Régionale Paris-ÎdF
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 
Pour nous soutenir et profiter de nombreux avantages8 :
  
 
La durée d'une adhésion correspond à une année scolaire.
Les tarifs : 20€ pour les étudiants, 40€ pour les actifs et les retraités, 60€ pour les couples.
 
1. Cette 7ème édition de nos Journées Jean Zoro sera particulière pour nous, Jean nous ayant quittés en avril dernier, dans sa 97ème année.
2. À travers ce titre, vous aurez peut-être reconnu une référence au livre important de Bernard Charlot, Élisabeth Bautier et Jean-Yves Rochex, École et savoir dans les banlieues... et ailleurs, publié en 1992 aux éditions Armand Colin (Paris), dans la collection Enseigner.
3. Comme le rappellent Carole Sève, Philippe Mathé et Olivier Vors dans un ouvrage paru récemment, alors que tous les établissements présentent leur lot de difficultés, ceux « implantés en contexte difficile peuvent être considérés comme un miroir grossissant de certaines problématiques rencontrées dans toute structure scolaire. » Pour autant, ajoutent-ils par ailleurs, « des modalités d'interactions reconnues comme efficaces dans des contextes dits ordinaires peuvent s'avérer inopérantes dans ces contextes difficiles, qui imposent d'inventer et d'expérimenter de nouveaux schémas d'action et de pensée. » Sève, C., Mathé, Ph. & Vors, O. (2018). « Les contextes difficiles : une réalité plurielle », in Sève, C., Mathé, Ph. & Vors, O. (coord.), Les contextes difficiles, Paris, Éditions EP&S, collection Pour l'action, pp. 11-24.
4. Nunez Moscoso, J. & Murillo, A. (2017). « La difficulté dans le travail enseignant : un thème de recherche aux objets pluriels », Penser l'action, Laboratoire CIVIIC.
5. Philippe Meirieu est Professeur émérite en Sciences de l'éducation à l'Université Lumière-Lyon 2. Il nous fera l'honneur d'être le « Grand témoin » de la Journée Jean Zoro 2018. Son dernier livre : La riposte. Écoles alternatives, neurosciences et bonnes vieilles méthodes : pour en finir avec les miroirs aux alouettes, Paris, Éditions Autrement, 2018.
6. Meirieu, Ph. (2017). « Conseils aux enseignants d'aujourd'hui », magazine Prof, n°36 (déc.). Article paru en ligne uniquement.
7. Meirieu, Ph. (2017). Ibidem.
8. Adhérer à l'AE-EPS, c'est soutenir le dynamisme de notre association qui propose depuis 1936 des espaces de rencontres, de réflexions et de partages aussi variés que complémentaires. C'est aussi profiter de nombreux avantages :
          . la gratuité sur la quasi-totalité des entrées aux manifestations de l'AE-EPS, partout en France,
          . la possibilité de vous inscrire « en avant-première » aux Bistrots pédagogiques organisés par votre Régionale Paris-ÎdF,
          . l'abonnement à la revue Enseigner l'EPS (trois numéros par an),
          . le téléchargement de 25 articles du fonds documentaire du site Internet,
          . lors de nos rencontres, 20% de remise sur les livres édités par l'AE-EPS et les tee-shirts de votre Régionale Paris-ÎdF (une nouveauté de cette rentrée 2018 !),
          . vous investir, si vous le souhaitez, dans un des groupes ressources de l'association (« CEDREPS », « Plaisir et EPS », « Analyse des pratiques en EPS », « ÉPIC en EPS »).