Conférence : "Point de vue sur l’évolution des savoirs à enseigner en EPS au cours d’une carrière" Imprimer Envoyer
Écrit par Jean Philippe   

Conférence le 28 novembre de 17h30 à 19h30


A l’occasion de son départ à la retraite Philippe Amarouche nous livrera ses réflexions sur l’évolution
de l’EPS en tant que discipline scolaire dans la période contemporaine, et plus particulièrement sur
l’évolution des « savoirs » à enseigner en EPS. Le point de vue de Philippe Amarouche sur cette
question est particulièrement précieux. Il est en effet un témoin de premier plan de cette évolution,
en tant qu’acteur engagé (ô combien) sur les divers fronts et dans les multiples débats et combats
qui ont accompagné cette évolution de l’EPS au cours des dernières décennies (débats de politique
éducative, débats pédagogiques, luttes syndicales…).
La soirée sera structurée autour de thèmes qui donneront lieu à des échanges, discussions, mises en perspective orchestrés par deux « discutants » privilégiés, Philippe Macquet et Serge Testevuide, qui resitueront la question de l’évolution des savoirs en EPS dans une perspective historique, et au regard des débats actuels qui animent la profession, mais aussi en relation avec les programmes des écrits 1 et 2 du
CAPEPS.
Trois thématiques seront principalement abordées, particulièrement emblématiques des engagements
de Philippe Amarouche au cours de sa carrière :
- EPS et éducation populaire par le sport : la FSGT. L’innovation pédagogique dans le cadre des
mouvements d’éducation populaire (notamment la FSGT), et son influence sur les savoirs à enseigner
en EPS (avec une place particulière accordée à la gymnastique),
- EPS et engagement syndical : le SNEP. Influence dans les débats successifs accompagnant l’élaboration
des programmes, dans la définition de ce qui doit être enseigné en EPS,
- La formation des étudiants en STAPS et des professeurs d’EPS : les savoirs à enseigner entre
injonctions institutionnelles et conception d’une professionnalité enseignante comme vecteur d’accès
au « patrimoine culturel » des pratiques sportives et artistiques.


Cette soirée est ouverte à toutes et à tous, enseignants, étudiants, formateurs… elle est particulièrement
importante pour les étudiant-e-s du master MEEF EPS, notamment pour celles et ceux qui préparent
le CAPEPS.