It seams that module Activation (mod_jstats_activate) is not installed correctly. Please refer to JoomlaStats extension installation problem page.


Comptes rendus et productions
Compte-rendu : "Escalade en blocs" 19 janvier 2010 à St-Etienne Imprimer Envoyer
Écrit par Mathieu Chantalle   

Soirée : Escalade en blocs « Les p’tits blocs de Pierre ».

Sans_titre

Pierre Croiset – Pierre Pezelier

Une invitation à partager l’aventure : • Une aventure personnelle… parfois intense : « grimper sans corde, là-haut ? Vous êtes fous ! » • Une aventure collective, professionnelle, didactique : « Vous ne faites que « ça » avec vos élèves sur tout un cycle ?.. Euh bien, oui ! »



Pierre CROISET et Pierre PEZELIER, deux collègues de la Loire, travaillent ensemble depuis 1999 sur la pratique de l’escalade en EPS. A l’occasion de la sortie d’un article dans les cahiers du CEDRE n°8, ils nous ont proposé à la fois de découvrir l’activité et d’explorer certains choix didactiques. Il s’agissait tout à la fois de passer une soirée agréable, conviviale mais aussi d’échanger autour d’une proposition originale.

icon Pour en savoir +

Contact : ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )


 
Compte-rendu : Une lecture "illustrée" des options du CEDREPS* Imprimer Envoyer
Écrit par Mathieu Chantalle   

Si le temps était gris et froid, l’ambiance est restée très chaleureuse tout au long de cette journée AEEPS consacrée à une lecture et une illustration des propositions du CEDRE pour l’EPS aujourd’hui. Ces propositions, telles qu’elles apparaissent en particulier dans les articles du Cahier 8, ont été exposées, explicitées, au cours de la matinée animée par Georges Bonnefoy et Raymond Dhellemmes. C’est Francis Lebrun, enseignant en collège à Denain, qui l’après midi, par une mise en pratique de formes scolaires de jeu de basket, permettait à tous de vivre des « contenus pour les élèves, des exigences pour l’enseignant », comme le précise son article dans les cahiers N°8.

Georges Bonnefoy a évoqué au cours d’une première séquence, les origines du CEDRE, et les filiations de ce collectif de réflexion. (Des stages de l’Amicale aux Universités d’été, puis au CEDRE et maintenant au CEDREPS.) Il en a rappelé quelques options essentielles, qui organisent en quelque sorte l’itinéraire d’une pensée collective. Il en a rappelé les étapes, lesquelles, du « Pratiquant cultivé en EPS » nous amènent maintenant à promouvoir une culture scolaire des APSA et ses savoirs disciplinaires, à préciser les formes de pratique scolaire de ces APSA.

C’est à Raymond Dhellemmes qu’il incombait ensuite de préciser les questions qui occupent aujourd’hui le CEDREPS (le R de réflexion est devenu un R pour rénovation) et ses projets. Évoquant la nécessité de relever le défi de l’ignorance médiatique et politique du rôle éducatif et des responsabilités d’enseignement de la discipline EPS, il s’est efforcé de montrer combien il était urgent, indispensable, au-delà des compétences déclinées sur tous les modes, de préciser les savoirs dispensés par l’EPS et par elle seule. Il s’agit dès lors de dépasser le cadre utilisé pour définir les programmes actuels et de proposer une alternative à ce cadre.

Dans cette perspective, les formes de pratique scolaire, nettement différenciées des pratiques sociales, sont porteuses de thèmes et d’objets d’enseignement, très ciblés, en nombre restreint.

Ce qui suppose bien évidemment un ensemble de choix, de sélections, qu’il convient d’expliciter et de justifier. Ce ne sont plus les APSA qui sont enseignées, mais certains aspects culturels propres à ces APSA, les activités proposées aux élèves étant alors des formes de pratique scolaire de ces APSA incorporant les enjeux éducatifs et les contenus d’apprentissage spécifiques.

Francis Lebrun dans les propositions pratiques qu’il a mises en œuvre l’après midi illustrait parfaitement cette démarche au travers du Basket Ball : réduire les objets à enseigner pour des élèves de 6ème, et ce faisant, réellement transformer une motricité usuelle, permettre des acquisitions culturelles, liées aux acquisitions perceptives et décisionnelles, tout en articulant effectivement les contenus spécifiques à des visées éducatives. Ces propositions, relevant d’une expertise professionnelle, répondent ainsi à des questions éminemment professionnelles.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que les collègues se sont investis dans cette pratique où l’action et la réflexion sur l’action étaient constamment en synergie. Malgré une hétérogénéité importante des niveaux d’habileté des pratiquants, (du pratiquant débrouillé à l’expertise du joueur de national 1 !), chacun a pu trouver les solutions adaptées aux problèmes qui lui étaient posés par ces situations de jeu exigeantes. La sueur qui perlait sur les visages en fin de jeu témoignait de cet engagement de tous.

N’oublions pas évidemment le moment convivial du repas pris sur place, à l’initiative de Cathy et Joce lesquelles, par la chaleur de leur accueil et leur disponibilité, ont grandement contribué à la réussite de cette journée.

Une belle journée pour l’AEEPS de LYON, animée par des membres du CEDREPS. Les 10 nouvelles adhésions à l’AEEPS, et les 20 Cahiers du CEDREPS vendus, témoignent de l’apport de ce collectif à la vitalité de notre régionale.

* CEDREPS. Collectif d’Etude Disciplinaire pour la Rénovation de l’EPS


 
Documentation : "Pour faire face aux défis de la modernité ...Instituer l'élève sujet" Imprimer Envoyer
Écrit par Mathieu Chantalle   

P. Mirieu (Université Lumière - Lyon 2)

Conférence programmée par la Régionale-AE-EPS de Lyon

icon Diaporama

Creative Commons License
Ce document est mis à disposition sous un contrat Creative Commons


 
<< Début < Précédent 11 Suivant > Fin >>

Page 11 sur 11