S'inscrire pour

Contribution du groupe CEDREPS de l'AE-EPS à l'analyse des programmes du collège Imprimer Envoyer
Écrit par TESTEVUIDE Serge   

Suite à la parution en novembre 2015 des nouveaux programmes dans le cadre de la réforme du collège, le collectif national du CEDREPS a souhaité contribuer au débat que cela suscite  au sein de l'AE-EPS et plus généralement de la profession. Nous avons donc réalisé une analyse critique approfondie au regard des options communes qui nous animent. L'intégralité du texte paraît dans la revue "enseigner l'EPS" N°269 et est disponible en libre accès icon Cliquez ici.

L'un des points essentiels soulevés en conclusion est relatif à la mise l'écart de la question du rapport entre culture et éducation : "L’absence de repères sur cette culture scolaire des APSA doublée d’un centrage sur une éducation socialisante de l’élève réduite à un « vivre ensemble » nous éloigne fortement de l’appropriation d’une culture ouverte et partagée, seule capable de créer les conditions d’un pouvoir faire ensemble plutôt que d’un vivre ensemble".

Le point de vue développé est très critique : "On peut donc s’interroger sur la manière dont les rédacteurs ont élaboré ces textes car le niveau d’écriture n’est pas à la hauteur de ce que l’on était en droit d’attendre. L’hétérogénéité du cadre, l’imprécision des notions mobilisées, la faiblesse de la cohérence du texte risquent fort d’ouvrir la porte à des débats délicats à tous les niveaux de la profession et rendre les régulations parfois difficiles. Cette refondation de l’école autour du socle commun n’a donc pas été l’occasion d’une avancée pour l’EPS".

Cependant, si les apports de ces textes restent limités, ils offrent malgré tout des opportunités intéressantes pour la discipline notamment en ouvrant le débat pour penser l’EPS autrement mais aussi en favorisant l’émergence d’innovations dans lesquelles les propositions du CEDREPS pourraient y  trouver toutes leurs places. Alors profitons-en pour faire avancer l’EPS en lui donnant un réel statut de discipline scolaire par l’identification de ses propres objets et une clarification de sa contribution à l’éducation des élèves dans l’école de la république.

Serge Testevuide

Coordonnateur du CEDREPS