Analyse des pratiques

S'inscrire pour

Intervenir à l’association sportive en collège rural Imprimer Envoyer
Écrit par Mathieu Chantalle   

analyse des gestes relatifs à la conception de dispositifs et à la direction d’étude

Actes du colloque "Analyse des pratiques en EPS ; expériences marquantes et gestes professionnels", Clermont-Ferrand, Mars 2007

Amans-Passaga - Maître de conférences, Département STAPS, Université J.F Champollion, Rodez ; Centre de recherche en Education, Formation et Insertion de Toulouse (CREFI-T), EA 799 pluri-établissemens UTM et UPS, Universités de Toulouse 2 et 3 ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )
Christine Amade-Escot Chantal - Professeur des Universités, Centre de Recherche en Education, Formation et Insertion de Toulouse (CREFI-T), EA 799 pluri-établissemens UTM et UPS, Universités de Toulouse 2 et 3 ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Résumé : L’enseignant d’EPS met en œuvre à l’Association Sportive des gestes professionnels originaux relatifs à ce système didactique particulier. Nous postulons que s’y déploient des taches particulières de conception, d’organisation et de dispositifs et d’aide à l’étude, en liaison avec l’institution d’ancrage. Une analyse de cas nous a permis d’observer « par quels gestes un professeur opère dans des conditions et sous contrainte donnée » (Chevallard 1996). Notre étude concerne un professeur EPS en Association Sportive dans un établissement scolaire de milieu rural. Elle se propose d’analyser la nature spécifique des paraxéologies que l’enseignant déploie. A partir d’entretiens destinés à connaître les représentations et intentions de l’enseignant et d’observations de séquences d’entraînement (AS Hand-ball), la méthodologie a consisté à décrire les gestes professionnels mis en œuvre. Cette étude montre comment l’enseignant agence son intervention au plan organisationnel pour contourner les difficultés matérielles et logistiques. Elle révèle sous quelle pression se trouvent les choix didactiques à la fois dans les contenus mis à l’étude et dans les gestes d’aide à l’étude. In fine elle fait apparaître le positionnement des gestes professionnels entre autonomie et assujettissement à l’institution de rattachement et révèle une socialisation professionnelle singulière, rendue possible par le caractère à la fois contraint et autonome de l’action.