Analyse des pratiques

S'inscrire pour

Introduire "le collectif de travail" pour former des enseignants Imprimer Envoyer
Écrit par Mathieu Chantalle   

Actes du colloque "Analyse des pratiques en EPS ; expériences marquantes et gestes professionnels", Clermont-Ferrand, Mars 2007

David SETTE - Professeur Agrégé d’Education Physique et sportive, GRIFFEN-DATIEF (ERTE. N°60 et DIERTF, IUFM de Nice ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )
Sébastien RESPAUD - Professeur d’Education physique et sportive, Doctorant au CNAM, GRIFEN-DATIEF (ERTE n°60) ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Résumé : Cet article présente des données qui s’inscrivent dans un projet d’étude dont l’objet concerne l’accompagnement du développement professionnel des enseignants stagiaires. Ces données se centrent prioritairement sur l’EPS, et portent délibérément sur le point de vue exprimé par un stagiaire à propos du développement de son activité professionnelle au cours de deux expériences de formation de terrain jugées comme « marquantes ». Les deux expériences de formation se sont déroulées lors d’une « visite conseil » réalisée par un formateur IUFM, en présence du conseiller pédagogique tuteur. Les résultats montrent l’importance de la présence de participants secondairement impliqués dans l’échange de formation sur le développement de l’activité professionnelle du novice. Ces participants permettraient au tuteur d’aborder des difficultés professionnelles avérées et de dépasser le « soutien affectif » et la protection du stagiaire. Ce recentrage des entretiens sur les évènements marquants observés lors de la leçon est apparu corrélativement à un rapport de formation moins binaire (conflictuel versus complaisant) que celui constaté par la littérature du domaine.