Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour

Les Arts du cirque. A quoi joue-t-on? A transformer, à composer ! (Deuxième partie) Imprimer Envoyer
Écrit par Mathieu Chantalle   

271 page-couvA. Devisse - Professeur EPS, collège Jean Zay, Lomme, Chargé de mission Arts du cirque, DAAC Lille Responsable section sportive Arts du cirque ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. );  L. Lemal - Professeur EPS HC, lycée Auguste Angellier, Dunkerque, Chargé de mission Arts du cirque, DAAC Lille, Formation continue, Académie de Lille ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2017, 271, 14-18

Présentation : Les arts du cirque, programmés dans de nombreux établissements collèges et lycées, sont l'occasion pour les enseignants d'EPS de faire coincider apprentissages techniques et mise en activité artistique. Cette dernière, autoréférencée à une culture personnelle de l'enseignant ou même des élèves peut dans une certaine mesure limiter les propostions de création. Cette nécessité de référence aux oeuvres du répertoire du spectacle vivant, des arts plastiques et des autres champs artistiques nous semble être un levier prioritaire de transformation des pratiques didactiques et d'innovation en EPS. L'éducation artistique et culturelle peut, en dehors des dispositifs inter disciplinaires, se vivre et s'opérationnaliser aussi en EPS, au sein des leçons, dans des formes de pratique scolaires articulant des objets d'études référencés.

Le fait de passer d'une activité techno centrée sécurisante pour l'enseignant et l'élève à une démarche de création qui amène l'élève à vivre une expérience culturelle et artistique exigeante mais authentique sera le filtre de nos propostions. Notre leitmotiv étant : "A quoi joue-t-on ? A transformer, à composer!"
Dans le numéro 270 d'octobre 2016 la première partie de notre article a été l'occasion de présenter de cadre théorique institutionnel et artistique dans lequel s'inscrit notre démarche. La seconde partie est centrée sur des illustrations relatives à deux niveaux d'enseignement.
 

Mots clés complémentaires des auteurs : accumulation technique, activité artistique, créativité, imaginaire, composition