Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour

L'enseignement de l'EPS dans trois contextes d'enseignement Imprimer Envoyer
Écrit par Mathieu Chantalle   

267 page couv optaux modalités d'évaluation sommative différentes

V. Lentillon-kaestner - professeur HEP, enseignante agrégée d'EPS en détachement à l'Unité d'Enseignement et de Recherche en Education Physique et Sportive (UER-EPS), Haute Ecole Pédagogique; M. Allain - collaboratrice scientifique, UER-EPS, HEP-VD, Lausanne, Suisse; D.Deriaz - Institut Universitaire de Formation des Enseignants (IUFE), enseignant formateur, Genève, Suisse; N. Voisard - Haute Ecole Pédagogique Bern-Jura-Neuchatel (HE-BEJUNE), professeur HEP, Bienne, Suisse

Revue Enseigner l'EPS, 2015, 267, 12-15

Présentation :cet article est basé sur une recherche qui a été menée en Suisse romande dans trois cantons aux modalités d'évaluation sommative différentes en EPS: le canton de Genève pour lequel l'évaluation est certificative (i.e., la note compte pour la moyenne générale); le canton du Jura pour lequel l'évaluation n'est pas certificative (i.e., la note ne compte pas pour la moyenne générale); le canton de Vaud où l'évaluation  se fait grâce à un livret d'évaluation (i.e., pas de note mais des commentaires). Cette étude a permis de comprendre comment les enseignants d'EPS organisent leur enseignement dans ces trois contextes aux modalités d'évaluation sommative différentes et apporte des pistes de réflexion sur l'enseignement de l'EPS.


Mots complémentaires des auteurs : évaluation sommative, notation