Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour


It seams that module Activation (mod_jstats_activate) is not installed correctly. Please refer to JoomlaStats extension installation problem page.


La constante macabre: de quoi s'agit-il ? Imprimer Envoyer
Écrit par Mathieu Chantalle   

Education nationaleA. Antibi - Directeur du Laboratoire de Didactique, à l'université Paul Sabatier de Toulouse et à l'école d'ingénieurs Sup-Aéro

Conférence nationale sur l'évaluation des élèves - Novembre 2014

Présentation : "Imaginez un professeur excellent avec des élèves excellents. Si dans un tel contexte, toutes les notes sont bonnes (elles devraient l’être bi en sûr), le professeur est montré du doigt, et est considéré comme un professeur laxiste, voire pas très sérieux. Les parents d’élèves et les élèves eux- mêmes suspecteraient a priori un professeur d’une matière importante dont la moyenne de classe serait souvent de 16 sur 20.
Ainsi, sous la pression de la société, les enseignants semblent obligés, pour être crédibles, de mettre un certain pourcentage de mauvaises notes, même dans les classes de bon niveau : une constante macabre en quelque sorte.
J’insiste sur le fait qu’il s’agit d’un phénomène de société dont les enseignants ne sont évidemment pas les seuls responsables. ....."


Mots clés complémentaires : contrat de confiance