Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour

Résultats
Recherche de mots-clés: Total 27 résultats trouvés.
Mot clé: Projets Classement

Bernard S. ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), Peyre L. ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), Roosli W. ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) - pour le Groupe ressources AEEPS-EPIC en l'EPS

Revue Enseigner l'EPS, 2016, 269, 26-35

Présentation  : Le demi-fond traditionnellement enseigné durant plusieurs décennies est l'activité « la plus redoutée par les élèves ». Ce « manque d’entrain pour cette activité de course » peut provoquer des refus ou tout du moins des pratiques contraintes, sans aucune motivation. Mais, plus que le choix de l’activité, le traite ment didactique et le mode d’entrée dans l’APSA ne seraient-ils pas davantage déterminants ?Nous répondrons par l’affirmative. Pour reprendre notre exemple, l’option du Demi-Fond, validée par les programmes de 2008, semble davantage correspondre à « l’activité spontanée des collégiens » et permet ainsi de satisfaire le désir de l’adolescent à s’engager totalement dans des efforts plus brefs mais intenses plutôt que dans dessituations monocordes ou linéaires (...) où la notion de durée est associée à la notion de régularité.Toutes ces réflexions ont guidé l’ensemble des choix réalisés pour construire le cycle de demi-fond présenté dans cet article. Il nous semble important de préciser que conformément aux options de recherche-action du groupe EPIC (Evaluation Par Indicateurs de Compétence), ce cycle de demi- fond de niveau 2 de compétence attendue a étéexpérimenté pendant près de trois ans au sein de trois établissements différents de l’académie de Versailles.Cet article reprend le cadre du protocole du groupe EPIC présenté dans la revue « Enseigner l’EPS » n° 268. Il constitue la première étape dans la recherche de l’élaboration d’un DERC (Dispositif d’Evaluation Révélateur de la Compétence) fiable qui pourrait s’inscrire dans un curriculum de formation EPIC, de l’élève en demi-fond, de la 6 ème à la Terminale.

Téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

 Documents associés en libre accès

Mots clés complémentaires des auteurs : compétence, fil rouge moteur, fils bleus méthodologique et social, indicateurs de compétence, évaluation formative, dynamique des apprentissages, demi-fond, réussite de tous

J. Contu - Enseignant EPS, Collège Saint-Viateur, Amplepuis (69) ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), N. Cardenas - Professeur agrégée EPS, Collège Saint-Viateur, Amplepuis (69), A. Merveille - Docteur en biologie et enseignant SVT, Collège Saint-Viateur, Amplepuis (69)

Revue Enseigner l'EPS, 2015, 268, 21-24

Introduction : L'acte d'enseigner implique chez l'enseignant de répondre à un grand nombre de questions d'ordre didactique. Au cours de son intervention, il réalise des choix de contenus mais aussi de moyens à mettre en place afin de transmettre un savoir et favoriser les apprentissages de ses élèves. D'ailleurs, nous croyons avec M. Develay que "la fonction de l'enseignant n'est pas d'enseigner, elle est de veiller à ce que les élèves apprennent". Le manque d'intérêt qu'ils trouvent dans les contenus proposés peut les empêcher d'apprendre. Cet obstacl à l'apprentissage fait référence au sens qu'ils donnent aux connaissances.

A la suite de ce constat, une réflexion a été engagée autour de la problématique du sens qui est selon M. Delavay "quelque chose que construit l'élève, et non pas quelque chose qu'il consomme". "Linterdisciplinarité" nous est apparue comme un moyen favorisant sa construction car elle contraint et conduit les élèves à établir des liens permanents entre les disciplines concernées. Ils peuvent ainsi devenir dans leur processus d'apprentissge et se détacher d'une logique "consumériste" des savoirs.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"   Mots clés complémentaires des auteurs : ouverture d'esprit, compréhension, sens, transfert

Oui, mais pour quel projet de formation de nos élèves en CP5? Partie 2

D. Rossi - lycée Raynouard, Brignoles ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) ; D. Mauffrey - lycée Langevin, Martigues ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2014, 264, 12-20

Présentation : Suite à la spécification des enjeux de formation que nous avions exposés dans le précédent numéro, nous présentons dans cette partie, la structure d'un cycle visant le niveau 3 de compétence en musculation, et quelques outils que nous avons progressivement construits au fil des années d'enseignement de cette activité. La CP5 nécessite une approche différente en raison notamment de l'élaboration du carnet d'entraînement et nous sommes conscients que cela demande du temps et des expériences répétées pour parvenir à élaborer des choix didactiques et des stratégies pédagogiques satisfaisantes pour contribuer à cette dimension de la formation de nos élèves en EPS. Après 10 ans de travail sur ce champ de programmes nous n'avons pas la prétention d'avoir fait le tour de la question ! Au contraire, chaque cycle est l'occasion de régulation, de nouveaux essais, de nouveaux outils ... Si la certitude de la méthode et des outils ne doit pas être un préalable à l'enseignement, nous sommes de plus en plus convaincus que la clairvoyance des enjeux éducatifs est essentielle pour l'élaboraiton et la régulation de sa pratique et de ses choix didactiques Téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé" Document associé en libre accès : fiche de musculation

Oui, mais pour quel projet de formation de nos élèves en CP5 ?

D. Rossi - lycée Raynouard, Brignoles ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ); D. Mauffrey - lycée Langevin, Martigues ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2014, 263, 15 - 17

Présentation : Comment, dans les conditions scolaires, concevoir et mettre en œuvre, un cycle d’enseignement prenant appui sur l’activité musculation ? Quelle démarche ? Vers quelles étapes de formation des lycéens dans cette activité ? Quelles expériencesleur proposer pour construire les compétences attendues ? Sur le plan pédagogique à quelle(s) condition(s) faire de l’élève un « S’Entraînant (Dhellemmes, 2002) capable de concevoir et réguler sa charge (autonomie)... et non un simple applicateur de procédés dictés par l’enseignant ?A quelles conditions le recours à la musculation en EPS contribuera-t-il à l’atteinte de capacités et connaissances attendues lors de l’enseignement d’une activité en CP5 ?Nos propositions vont pour cela articuler les problématiques du traitement didactique et de la gestion pédagogique de cette activité, deux champs de questionnements qui ont été redondants tout au long de notre expérience d’enseignant et de formateur...Car effectivement pour nous « toute démarche d’enseignement, notamment en CP 5 » repose sur le défi de concilier d’une part le nécessaire contrôle et guidage de l’activité d’apprentissage (pour transmettre des connaissances et éviter, entre autres, des situations à risque) et la construction de l’autonomie décisionnelle (choix du mobile, choix de la charge) et fonctionnelle(manipulation des charges) du pratiquant.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Gwenn et Christophe Charpiot - Professeurs des écoles, secteur USEP du Grand Colombier, Ain ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ); ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2013, 261, 29 - 31

Présentation :La loi d’orientation sur l’éducation de 1989 a instauré le projet d’établissement qui, dans le premier degré, se traduit en projet d’école. Celui-ci, sous-tendant l’action éducative, se doit de jongler entre les objectifs généraux assignés par la nation, une dimension opérative forte en étant conçu dans l’intérêt des élèves eu égard à leur besoins prioritaires, et au tissu local. Or, àl’heure où, pour beaucoup d’entre nous, la rédaction d’un tel projet peut relever du chemin de croix pédagogique, en quoi l’EPS peut-elle incarner une planche de salut ?

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires de l'auteur : projet d'école, sauvetage, parents, USEP

B. Bachelart - collège-lycée Charlemagne, Laon, membre du groupe ressource AEEPS CEDREPS; P. Perrin - collège Auguste Janvier, Amiens, membre du groupe ressource AEEPS CEDREPS.

In : "Forme de pratique scolaire, objet d'enseignement et d'intervention", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2013, Vol.13 : 89 - 100

Résumé : Le point de départ de cet article est le constat selon lequel les élèves de collège utilisent pour beaucoup le service en sports de raquettes uniquement comme une mise en jeu et non comme un moyen de prendre le jeu à leur compte. En réponse à cela, nous envisageons ici une Forme de Pratique Scolaire, dans laquelle nous ciblons le service et l'utilisation tactique qu'il est possible d'en faire comme principal objet d'enseignement.                                           

Seul moment du duel où le joueur décide à 100% de ce qu’il va essayer de faire sans dépendre du renvoi adverse, le service doit selon nous être envisagé comme la 1ère arme d’attaque. Nous proposons donc dans cette optique une démarche utilisable pour une classe entière durant un cycle en abordant les aspects didactiques et pédagogiques du badminton, et en poursuivant l'atteinte de la compétence attendue N2 de collège. L'article envisage également des propositions pour gérer l'ensemble du groupe classe et une prise en compte des CMS.

Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf -  voir sommaire

Illustrations en Boxe Française et en Course en durée avec des élèves de terminale

F. Bergé - Professeur EPS, Lycée Claude Lebois, 42400 - Saint-Etienne

In : "Forme de pratique scolaire, objet d'enseignement et d'intervention", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2013, Vol.13 : 51-63

Présentation : Nous présenterons cet article en 2 parties ; après avoir posé le cadre de nos expérimentations avec nos élèves, nous présentons une analyse comparée (permanences et ruptures) de deux pratiques en CP5 (Course en durée et Musculation) et d'une pratique en CP4 (Boxe Française) au regard de 6 principes définissant « le savoir s'entrainer ». La première partie s'intéressera aux 3 premiers principes. Une seconde partie, à paraître dans le prochain cahier du cèdre n°14 se centrera sur les 3 principes suivants. Une réflexion sur le « savoir s'entrainer » de la 6ème à la classe de Terminale clôturera alors ce travail.

Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf -  voir sommaire Mots clés complémentaires de l'auteur : savoir s'entraîner

Coordination : S. Testevuide

Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2014, Vol. "Spécial 20 ans", pp. 143.

Sommaire

Vers des visées éducatives par l'enseignement de compétences spécifiques en judo - J.Badreau Les visées éducatives en danse et la construction de sens au plus près de la culture de référence - M. Coltice "M"sieur, à quoi on joue ?" - J. Metzler Des situations de "Ré(v)érence" aux forme de pratiques scolaires - R. Dhellemmes Les enjeux éducatifs de l'EPS. Regard sur une course poursuite - G. Bonnefoy Cibler, habiller, intervenir pour permettre à nos élèves d'apprendre en EPS - J.L. Ubaldi, A. Coston, M. Coltice, S. Philippon Les promesses d'une Pratique "studieuse" du Handball en EPS - M. Portes Les Cahiers du CEDRE 1999/2007. Itinéraire d'une réflexion collective - G. Bonnefoy Acquisitions attendues en EPS, motivation, évaluation : la place du score - N. Mascret Forme de pratique scolaire : proposition d'une démarche de caractérisation et d'illustration - A.Coston, S. Testevuide, J.L. Ubaldi Regard sur les pratiques professionnelles : impasses et ouvertures en CP5 - F. Bergé La CP, un symptôme des évolutions d'une discipline scolaire : l'EPS - T. Tribalat Les options du travail du CEDREPS aujourd'hui : 5 repères - G. Bonnefoy, R. Dhellemmes Ce "Spécial 20 ans" réunit une série d'articles choisis dans les "Cahiers" témoignant de la démarche suivie par le CEDREPS depuis sa création.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

La régionale AE-EPS Paris-Ile de France a proposé un bistrot pédagogique le 22 septembre 2012 avec ce thème, animé par :

J-M Barbelle  - Chargé d'Inspection, Académie de Paris P. Dumont - IA-IPR, Académie de Créteil J-L Mourier - IA-IPR, Académie de Versailles

"La notion de projet est culturellement ancrée dans notre discipline et nos programmes.Nos programmes précisent depuis longtemps que le projet d’EPS est obligatoire1. Pour définir très briève-ment ce qu’est un projet, j’aime bien emprunter la définition de Malglaive2 : « un ensemble articulé d’objectifs et de moyens destinés à les réaliser ». Dès lors que l’on sait où l’on va, quel est le cap, que l’on se dote d’un certain nombre d’indices permettant de savoir d’où l’on part, on décide ensemble comment on s’organise pour fonctionner et avancer.Ces quelques idées rapidement posées, il est intéressant de se demander ce que le projet d’EPS n’est pas, ou ne devrait pas être"....

  Compte rendu en libre accès

Mots clés complémentaires : livret de compétences, planification

M. Duirat - Elia - Professeure agrégée EPS  

In : "Etre formateur d'enseignants EPS", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 1999, Vol.1 : 25-40

Présentation : L'académie de Lille propose depuis quelques temps des GFE (groupe de formation en établissement), destinés au traitement non disciplinaire de questions liées au projet d'établissement. Le réseau EPS, détournant quelque peu le concept d'origine propose depuis cinq ans, des "GFE" disciplinaire spécifique de l'EPS où l'objet est d'accompagner le travail d'une équipe vers la construction de projets d'enseignement dont les contenus seraient mieux coordonnés. Le succès de cette formule auprès de nos collègues, une stratégie de formation assez bien stabilisée, une dizaine d'années d'expériences accumulées : autant de raisons pour analyser, ici les leviers de notre action.

Pour ce faire, nous aborderons successivement les trois points suivants :

La démarche de formation L'analyse des actions d'intervention Quelques difficultés permanentes

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

D. Rossi - professeur agrégé d'EPS, lycée Raynouard (Brignoles), D. Mauffrey - professeur agrégé d'EPS, lycée Langevin (Martigues), R. Madelaine - retraité (ex professeur d'EPS) (Toulon)

Revue Enseigner l'EPS, 2009, 247, 24-31

Présentation : Le document présente la thématique qui structure et organise les réflexions au sein de la régionale AE-EPS de Nice. Au moment où l'accompagnement éducatif faisait une entrée massive dans les EPLE, et face au sentiment de confusion tant dans les médias que chez la majorité des parents d'élèves, nous avons souhaité clarifier la spécificité de notre discipline afin de rendre plus lisible notre rôle dans le système éducatif d'une part et aux côtés du sport d'autre part. Nous souhaitons ainsi dans le cadre de nos projets d'EPS respectifs mettre en avant l'identité et les missions de notre discipline. Afin de fédérer les sensibilités sur la matrice disciplinaire, nous nous sommes accordés sur la notion de "Projet de formation de l'élève" en EPS (PFE). L'intérêt de cette notion et de notre document est de prendre appui sur les textes actuels et de dégager les fils rouges du projet éducatif pour nos élèves (points de convergence du projet de formation) au travers des 3 textes régissant les programmes d'enseignement dans le secondaire. Donc aucune autre couleur politique ou idélogique que celle qui à l'heure actuelle régit l'enseignement de l'EPS via les textes programmes. Le caractère institutionnel de nos références nous paraissait intéressant, car il pouvait constituer un espace relativement neutre pour fédérer les diverses sensibilités au sein pédagogique lors des phases de travail sur le projet EPS.  Nous insistons sur le fait que seuls les textes programmes ont étayé notre analyse, car ceux sur l'évaluation (principalement au lycée) ne nous paraissent pas être cohérents avec les textes programmes du point de vue des référents en matière de validation des compétences attendues.

Accès au téléchargementgratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

C. Drevet, A. Farges, M. Svensson-Richon, N. Tircazes - Professeurs des écoles dans le Val d'Oise

Revue Enseigner l'EPS, 2009, 247, 2-11

Présentation : Notre projet concerne des élèves du début du cycle 3 (CE), il est programmé sur une période de 8 semaines environ et concerne toutes les disciplines à l'exception de l'histoire/géographie et l'anglais. Il intègre :

l'EPS, avec la réalisation de la chorégraphie pour la danse, la musique, pour le chox du support musical, les sciences, avec une séquence en biologie sur le déplacement (articulations et muscles mis en jeu) et deux séquences en technologie, pour une fabrication d'objets à partir d'une technique (pantin articulé en relation avec les sciences et instruments de musique), une séquence de mathématiques concernant le codage et la réalisation d'un plan ou d'une maquette, une séquence en françaix de productions d'écrits (programme, invitations, légendes de photos) et une autre en littérature de jeunesse en enfin l'utilisation des TICE, avec un reportage photo sur le projet ainsi que l'édition sur traitement de texte des écrits produits en Français.

L'organigramme "Projet pluridisciplinaire" reprend ces informations.

Notre activité "support", la danse est une activité de création de formes corporelles signifiantes, d'expression et de communication. Elle a aussi l'avantage de concevoir les relations sur le monde de la coopération. C'est une activité originale qui place l'enfant dans une démarche de création. Elle permet à chaque enfant de construire, de se conduire, d'apprendre et d'évoluer en fonction de ses compétences propres avec l'aide de l'enseignant et des autres enfants de la classe. C'est un moyen efficace de lutte contre l'échec scolaire et l'exclusion.  Différentes compérences sont mises en oeuvre dans un projet danse à l'école. La danse à l'école est un projet interdisciplaire.

Accès au téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

La Forme de Pratique Scolaire d'une APSAD comme produit d'une vigilance . S. Testevuide - Faculté des Sciences du Sport, Nantes Une FS au carrefour de l'activité de l'enseignant et de l'élève. A. Coston*, J.L. Ubaldi* - (*IUFM Lyon) 

In : "Que proposer à l'étude des élèves en EPS ? (Deuxième partie), Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2010, Vol.9 : 49-66.

Résumé : Aujourd’hui la profession véhicule largement la notion de situation de référence (praticiens, membres des concours, formateurs,…). Pourquoi vouloir changer les usages ? L’utilisation aujourd’hui dans nos articles de la notion de Forme de Pratique Scolaire (FPS) répond-elle à un effet de mode ou apporte-t-elle un réel changement dans l’élaboration des pratiques d’enseignement de l’EPS à l’école ? La FPS se différencie t elle d’une autre situation en EPS, d’un aménagement de l’APSA, d’un mode d’entrée spécifique ? Cette notion apparaît ici et là dans différentes revues professionnelles, y compris dans les textes officiels sous des formes diverses, (par exemple dans le 3ème objectif des programmes du collège, on parle de pratiques scolaires issues de pratiques sociales) sans que pour autant sa caractérisation soit stabilisée. L’objectif de cet article est de tenter une caractérisation et une illustration de la notion de FPS. Les regards croisés des auteurs, plus qu’une synthèse, positionnent les FPS comme des points d’équilibre entre plusieurs dimensions fondamentalement hétérogènes ; faisabilité, fonds culturel, ciblage, culture de l’élève…L’essai de réponse proposé ici, ressemble davantage à une méthode pour concevoir ou apprécier une FPS qu’à un ensemble de principes et de définitions qui caractériserait de manière précise l’entité FPS.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires des auteurs : pratiques sociales, pratiques scolaires, culture, culture scolaire, situation de référence, forme de pratique scolaire, sens, projet, valeur
Clefs pour la mise en place de l’activité escalade au sein de l’établissement

B. Angelin

Document d’actualité, très complet autour de la notion de projet en relation avec le contexte et les textes officiels

A noter :

l’accent mis sur la dynamique actuelle de l’activité escalade en EPS la formation d’un citoyen cultivé, lucide, autonome la compatibilité et complémentarité de la pratique en SAE ( forme classique) et site naturel (forme exigeante)

Document en libre accès

C. Sarthe-Gonzales - PEMF Circ. Argenteuil Sud

Revue Hyper-EPS, 2008, 242, 2-7

Accès au téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

M. Avisse-Desbordes

Revue Hyper-EPS, 2007, 238, 15-18

Présentation : cet article s'inscrit dans la suite de l'article de M. Kbaîer "EPS au collège : éducation pour un habitus de santé, de la conception à la réalisation". Il relate un projet mis en oeuvre dans le collège J. Monod au Havre, dit "Classe EPS" qui contrairement au précédent, relève d'une démarche inverse: c'est à partir des besoins des élèves, des opportunités de la DHG, des arrivées dans l'équipe EPS et des expériences personnelles et professionnelles de tous, que ce projet a été vécu année par année, adapté au coup par coup pour aboutir à une conceptualisation présentée ici. 

Accès au téléchargementgratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

M. Kbaier - Professeure agrégée EPS

Revue Hyper-EPS, 2007, 237, 2-7

Présentation : ces questions nous semblent d'autant plus imporantes lorsqu'on analyse la situation de nos élèves. En effet, dans un milieu en difficulté (collège classé ZEP, Sensible, Zone de Prévention Violence), le besoin d'une éducation pour la santé se fait nettement resssentir, là où, a contrario, cette éducation y semble moins présente: dans les milieux défavorisés, les moyens matériels manquent (hygiène), il n'ay a pas de regard critique sur la pratique sportive (spectateurs et arbitre, musculation à outrance, dopage, ...) et l'on ne se sent pas vraiment responsable de son corps (tabac, alimentation, ...

Accès au téléchargementgratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

proposition de mise en oeuvre en EPS à travers l'acrosport et le tennis de table

C. Dutilh

Revue Hyper-EPS, 1999, 205, 33-48

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

"Patrimoine et expression artistique autour de Jean Lurçat"

E. Gomez - Personnel de Direction, Collège Chevreuil, Collège J. Mermoz, Angers, T. Pérez - Enseignante UFR STAPS, Nantes, A. Thomas - Conseillère pédagogique départementale EPS (IA 49)

Revue Hyper-EPS, 1999, 205, 16-24

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Equipe pédagogique du collège E. Gallois (Paris 13ème)

Revue Hyper-EPS, 1999, 204, 16-18

Introduction :  L'EPS comme le rappelle la "Lettre de l'Education Nationale" (n° spécial novembre 1996), en tant que discipline d'enseignement et en tenant compte de Sa spécificité, outre le fait qu'elle "peut jouer un rôle décisif dans la maîtrise de soi, l'apprentissage du respect d'autrui et l'épanouissement personnel", "concourt à la formation d'un citoyen responsable". C'est dans l'optique de réfléchir aux moyens et mises en œuvre possibles de cette formation dans le cadre des cours d'EPS qu'a été effectué un travail réunissant des enseignants du bassin de formation du 13e arrondissement de Paris au cours de l'année 1997-1998 ..... cet article est le reflet d'un axe de réflexion élaboré par l'équipe pédagogique....

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>