Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour

Résultats
Recherche de mots-clés: Total 12 résultats trouvés.
Mot clé: Socle commun Classement

J. Caillot - collège P. Eluard, Y. Tomaszower - collège P. Eluard GREID EPS

Présentation : L'application a pour objectif de permettre aux élèves de suivre une progression par niveaux (du niveau A au niveau F) dans 6 familles gymniques (tourner en avant, tourner en arrière, se renverser, se renverser latéralement, voler, voler et tourner).Les ateliers sont classés de la façon suivante : de A à D pour le niveau 1, de C à F pour le niveau 2.L'application permet également de consulter :

les consignes de sécurité prioritaires le déroulement de la validation des ateliers effectuée par l'enseignant

La navigation, qui peut s'effectuer sur un ordinateur, ou une tablette, est aisée et intuitive.Elle se fait uniquement par liens, c'est à dire qu'il ne se passe rien lorsque vous appuyez sur une touche du clavier. Seul le clic (ou la pression) sur un bouton permet de passer d'une diapositive à une autre.#fb

Accès à la ressource

M. Avisse - collège J. Jorissen, Drancy, Y. Tomaszower - Lycée international de l'Espt Parisien, Noisy-le-Grand

Présentation : L'application a pour objectif de permettre au professeur et aux élèves, de naviguer dans un vaste répertoire de pyramides. Celles-ci sont classées de la façon suivante :

les duos, les trios, les quatuors, les figures dynamiques chaque catégorie de pyramide est également hiérarchisée (de A à D)

L'application permet également de consulter: les consignes de sécurité prioritaires

les exigences attendues (au niveau individuel et collectif) la fiche de juge utilisée pour l'évaluation (en SEI ou en SET) les différentes saisies possibles entre les gymnastes quelques éléments gymniques utiles pour agrémenter l'enchaînement final

La navigation, qui peut s'effectuer sur un ordinateur, ou une tablette, est aisée et intuitive. Elle se faituniquement par liens, c'est à dire qu'il ne se passe rien lorsque vous appuyez sur une touche du clavier. Seul le clic (ou la pression) sur un bouton permet de passer d'une diapositive à une autre.#fb

Accès à la ressource

B. André - IGEN

Journée "J. ZORO" "Vers quelle EPS?", 4 octobre 2014

L'EPS : un constat, une offre de formation et des niveaux d'acquisitions attendues Une discipline dans un service d'éducation public Des pistes possibles ....#fb

 

Diaporama et vidéo en accès libre

Mots complémentaires : Finalité, matrice disciplinaire

La régionale AE-EPS Paris-Ile de France a proposé un bistrot pédagogique le 22 septembre 2012 avec ce thème, animé par :

J-M Barbelle  - Chargé d'Inspection, Académie de Paris P. Dumont - IA-IPR, Académie de Créteil J-L Mourier - IA-IPR, Académie de Versailles

"La notion de projet est culturellement ancrée dans notre discipline et nos programmes.Nos programmes précisent depuis longtemps que le projet d’EPS est obligatoire1. Pour définir très briève-ment ce qu’est un projet, j’aime bien emprunter la définition de Malglaive2 : « un ensemble articulé d’objectifs et de moyens destinés à les réaliser ». Dès lors que l’on sait où l’on va, quel est le cap, que l’on se dote d’un certain nombre d’indices permettant de savoir d’où l’on part, on décide ensemble comment on s’organise pour fonctionner et avancer.Ces quelques idées rapidement posées, il est intéressant de se demander ce que le projet d’EPS n’est pas, ou ne devrait pas être"....

  Compte rendu en libre accès

Mots clés complémentaires : livret de compétences, planification

La Régionale AE-EPS de Paris Ile de France a organisé un bistrot pédagogique portant sur la violence à l'école le 20 mai 2010,

Animé par B. Moignard - Maître de conférences en sociologie à l'Université Paris-Est-Créteil, Membre de l'Observatoire international de la violence à l'école

"La violence à l’École fait figure de « nouveau problème social » depuis le milieu des années 1990.L’idée d’une contagion de l’École par la rue, en particulier dans un certain nombre de collèges et de lycées de quartiers populaires, s’est très nettement imposée dans le discours public, relayée par un certain nombre de professionnels de l’École.Cette intervention vise à rendre compte des apports de la recherche sur la nature et l’évolution de la violence à l’École, en France et ailleurs, tout en interrogeant la manière avec laquelle les établisse-ments scolaires se confrontent à leur environnement sur cette question".

Compte rendu en libre accès

Mots clés complémentaires : différenciation, violence, exclusion scolaire, politiques scolaires, curricula scolaires

V. Cirillo - Lycée Saint-Charles, Marseille.  

In : "L'EPS, entre innovations et programmes", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2011, Vol.11 : 133-144

Résumé : Le socle commun de compétences et de connaissances relatives à la culture humaniste, engage l’enseignant d’EPS vers une nouvelle manière d’appréhender l’enseignement des activités physiques artistiques. L’interaction Culture humaniste / EPS, témoigne d’une unité fondamentale en EPS par la création d’un espace résonant avec les « enjeux esthétiques et humains d’une œuvre » littéraire et/ou artistique. Une nécessaire réflexion concernant l’acquisition de ces nouveaux savoirs, conduit à une démarche innovante en EPS qui tient compte d’une théorie de l’Esthétique de la réception associée au principe phénoménologique de la perception. L’exemple de terrain qui illustre cette approche, engage la présence totale au mouvement des élèves dans le monde de leur expérience sensible.

Accès au téléchargement de l'article - gratuit aux adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf - sommaire

Mots clés complémentaires de l'auteure : horizon du monde, intentionnalité, expérience sensible, l’épreuve des préjugés, mise en abyme

 C. Patinet - collège Chantilly, membre du CEDREPS - AEEPS, T. Patinet - lycée professionnel, Breuil le Vert, IUFM Amiens, membre du CEDREPS - AEEPS 

In : "L'EPS, entre innovations et programmes", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2011, Vol.11 : 125-131

Résumé : Même si le débat sur la question d’un socle ou d’une culture commune n’est pas récent, l’apparition du socle commun de connaissances et de compétences et du livret personnel de compétences bouscule fortement les pratiques professionnelles disciplinaires et inter disciplinaires. Un retour sur l’histoire récente permet de mieux comprendre les enjeux en particulier sur la place de l’EPS à l’école. L’objectif de cet article est double. Premièrement, d’aider les collègues à déjouer ce que nous avons identifié comme les pièges du socle commun. Deuxièmement, d’esquisser des pistes d’interventions professionnelles

Accès au téléchargement de l'article - gratuit aux adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf - sommaire

Mots clés complémentaires des auteurs : compétence, discipline scolaire

C. Sarthe-Gonzalez - PEMF Circ. Argenteuil Sud

Revue Hyper-EPS, 2008, 243, 26-31

Accès au téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

C. Sarthe-Gonzales - PEMF Circ. Argenteuil Sud

Revue Hyper-EPS, 2008, 242, 2-7

Accès au téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

J.L. Mourier - IA IPR EPS, Académie de Versailles

Revue Hyper-EPS, 2007, 240, 2-9

Présentation : Dans le cadre de la mise en œuvre du socle commun de connaissances et de compétences, une rénovation en profondeur d'un certain nombre de programmes d'enseignement du collège est entreprise. Pour l'éducation physique et sportive, le travail fait suite à une commande de toilettage passée en 2003 par le Ministère de l'époque. Contrairement à d'autres, ce toilettage n'avait pas abouti. Pourquoi ?

Accès au téléchargementgratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

F. Bergé, G. Bonnefoy

In : « Que proposer à l’étude des élèves »,  Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2009, Vol.8, 74-84

Résumé: La question des programmes est au cœur des réflexions professionnelles actuelles. Les publications récentes des nouveaux textes pour le lycée professionnel et le collège en témoignent. Notre travail tente d’analyser et de comprendre la genèse de ces réflexions au travers des prises de position institutionnelles et politiques qui organisent ces nouvelles propositions : quels en sont les enjeux ? Quelles pertes et quels gains pour les élèves, pour les enseignants ? Notre intention sera ici de proposer un point de vue, construit à partir d’un ensemble d’éléments de comparaison et de réflexion. Ce n’est pas de réaliser une étude exhaustive des textes institutionnels actuels.  Parmi toutes les fonctions qu’un programme disciplinaire peut assumer nous en avons retenu  trois, les considérant comme essentielles : Les fonctions d’affichage et d’unification de la discipline, la  fonction  politique. L’analyse est réalisée au regard de ces trois fonctions principales. L’identité de la discipline est–elle confortée par les nouveaux textes ? Sa lisibilité s’en trouve t-elle renforcée ?  Qu’est ce qui distingue ici essentiellement l’EPS du collège et l’EPS du lycée ? Peut-on affirmer aujourd’hui que ces différentes opérations d’écriture et de récriture des programmes pour l’EPS ont stabilisé une « matrice disciplinaire » ? Celle-ci organise-t-elle désormais les enseignements à tous les niveaux du cursus scolaire ? Telles sont les questions auxquelles notre  regard sur  ces nouveaux textes pourra peut-être nous permettre de répondre.  Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé" L'ouvrage est disponible sous forme PDF - sommaire Mots clés complémentaires des auteurs : programmes disciplinaires, contenus d'enseignement, thèmes d'étude et objets d'enseignement, socle commun de compétences, culture commune
Des contenus pour les élèves, des exigences pour l'enseignant

F. Lebrun - Collège Turgot Denain, formateur académique, académie de Lille

In : « Que proposer à l’étude des élèves »,  Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2009, Vol.8, 14-19

Résumé: L’article explicite une forme de pratique scolaire de Basket-ball pour une classe de 6ème. Cette forme de pratique vise par l’EPS, à contribuer effectivement aux finalités de l’école, au travers d’acquisitions possibles, significatives et évaluables en Basket Ball. Ces acquisitions sont organisées autour de « la sécurité du receveur de balle lors des échanges » caractérisée comme un « Objet Scolaire Nettement Identifié (OSNI) ». Ce dernier nous paraît légitime sur deux plans : celui des missions de l’école ; celui de la culture du Basket ball. La pratique scolaire proposée comporte un aménagement matériel, humain et réglementaire original qui va permettre à un ensemble hétérogène d’élèves, de construire les indices perceptifs décisifs pour effectuer des choix efficaces au moment de l’échange de balle. Des éléments essentiels  sollicités par les interventions de l’enseignant, conduisent à la reconnaissance mutuelle et réciproque des moments pertinents de lancer de balle et de déplacement du futur receveur. Ils constituent le motif central de l’apprentissage d’une première étape d’un « savoir communiquer en groupe restreint » et d’une citoyenneté en acte.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires de l'auteur : circulation de joueurs, indices perceptifs, savoir communiquer, objets et contenus d'enseignement en EPS