Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour

Résultats
Recherche de mots-clés: Total 17 résultats trouvés.
Mot clé: Interdisciplinarité Classement

J. Contu - Enseignant EPS, Collège Saint-Viateur, Amplepuis (69) ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), N. Cardenas - Professeur agrégée EPS, Collège Saint-Viateur, Amplepuis (69), A. Merveille - Docteur en biologie et enseignant SVT, Collège Saint-Viateur, Amplepuis (69)

Revue Enseigner l'EPS, 2015, 268, 21-24

Introduction : L'acte d'enseigner implique chez l'enseignant de répondre à un grand nombre de questions d'ordre didactique. Au cours de son intervention, il réalise des choix de contenus mais aussi de moyens à mettre en place afin de transmettre un savoir et favoriser les apprentissages de ses élèves. D'ailleurs, nous croyons avec M. Develay que "la fonction de l'enseignant n'est pas d'enseigner, elle est de veiller à ce que les élèves apprennent". Le manque d'intérêt qu'ils trouvent dans les contenus proposés peut les empêcher d'apprendre. Cet obstacl à l'apprentissage fait référence au sens qu'ils donnent aux connaissances.

A la suite de ce constat, une réflexion a été engagée autour de la problématique du sens qui est selon M. Delavay "quelque chose que construit l'élève, et non pas quelque chose qu'il consomme". "Linterdisciplinarité" nous est apparue comme un moyen favorisant sa construction car elle contraint et conduit les élèves à établir des liens permanents entre les disciplines concernées. Ils peuvent ainsi devenir dans leur processus d'apprentissge et se détacher d'une logique "consumériste" des savoirs.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"   Mots clés complémentaires des auteurs : ouverture d'esprit, compréhension, sens, transfert

T. Tomaszower - Professeur agrégé EPS, Collège P. Eluard, Bonneuil sur Marne ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2015, 268, 16-20

Introduction : La "classe SporTice" est un projet pédagogique interdisciplinaire mis en place au collège P. Eluard à la rentrée 2014-2015. Adressé à une classe de 6ème de cet établissement inscrit en Réseau d'Education Prioritaire, ce dernier a pour ambition l'établissement de liens entre les différentes disciplines d'enseignement constitutives du curriculum de formation de l'élève, autour d'un projet commun : la culture sportive et les outils numériques.....

A l'aube d'une nouvelle aventure à la rentrée prochaine, l'heure semble donc propice à une premier bilan

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"   Mots clés complémentaires des auteurs : numérique, pédagogie du sens

B. André - IGEN

Journée "J. ZORO" "Vers quelle EPS?", 4 octobre 2014

L'EPS : un constat, une offre de formation et des niveaux d'acquisitions attendues Une discipline dans un service d'éducation public Des pistes possibles ....#fb

 

Diaporama et vidéo en accès libre

Mots complémentaires : Finalité, matrice disciplinaire

B. Renaud, B. Sanchez, E. Reveaud

Mémoire 2007, IUFM Aix-en-Provence 2006-2007, sous la direction de Musard - Géographe, M. Ranc - EPS)

Présentation : Ce travail propose des liens concrets entre la Géographie, la Course d’Orientation et les TICE. Il illustre un apport de l’EPS dans l’aide à la concrétisation de notions abstraites, promue dans les nouveaux textes pour le primaire : B.O N°5 12 avril 2007 hors-série

Document en accès libre

La régionale AE-EPS Paris-Ile de France a proposé un bistrot pédagogique le 22 septembre 2012 avec ce thème, animé par :

J-M Barbelle  - Chargé d'Inspection, Académie de Paris P. Dumont - IA-IPR, Académie de Créteil J-L Mourier - IA-IPR, Académie de Versailles

"La notion de projet est culturellement ancrée dans notre discipline et nos programmes.Nos programmes précisent depuis longtemps que le projet d’EPS est obligatoire1. Pour définir très briève-ment ce qu’est un projet, j’aime bien emprunter la définition de Malglaive2 : « un ensemble articulé d’objectifs et de moyens destinés à les réaliser ». Dès lors que l’on sait où l’on va, quel est le cap, que l’on se dote d’un certain nombre d’indices permettant de savoir d’où l’on part, on décide ensemble comment on s’organise pour fonctionner et avancer.Ces quelques idées rapidement posées, il est intéressant de se demander ce que le projet d’EPS n’est pas, ou ne devrait pas être"....

  Compte rendu en libre accès

Mots clés complémentaires : livret de compétences, planification
Mise en place du système d'Evaluation Par Contrat de Confiance (EPCC) proposé par André Antibi

Ce thème a été proposé lors d'un bistrot pédagogique le 3 juin 2010 par la Régionale AE-EPS de Paris-Ile de France. Il était animé par : 

C. Croc - Professeure de mathématiques, Membre de Comité du Mouvement Contre la Constante Macabre (MCLCM)

"En France, pour qu'une évaluation soit considérée comme sérieuse et intéressante, il faut que la moyenne soit aux alentours de 10/20. Les élèves sont répartis en 3 « tas » : les bons, les moyens et les mauvais. On retrouve cette répartition dans toutes les classes, quelque soit le niveau des élèves. Si dans une classe, vous avez 15/20 de moyenne, personne ne vous dira : « C'est super, tu fais du bon boulot ! »Les parents, les élèves et les collègues ont des doutes et s’interrogent: « Est-ce que tu fais bien le programme ? Est-ce que ce n'est pas trop "démago" ? Est- ce que tu n'es pas trop laxiste ? »C'est un problème culturel, un poids de la tradition ; on est toujours sous le joug d'une évaluation dont le rôle est de partager les élèves en trois « tas », voire même en deux « tas » : ceux qui réussissent, et ceux qui ratent. Et si dans votre évaluation personne ne rate, vous êtes très vite source d’inquiétude. Alors une fois, ça passe… Deux fois, les doutes arrivent… Et trois fois, les gens commencent à s'inquiéter « Est-ce que mon fils est dans une classe normale ? La prof’ est-elle à la hauteur ? »C'est André Antibi qui a mis le doigt là-dessus il y a une vingtaine d'années"......

Compte rendu en libre accès

Mots clés complémentaires : réussite

La Régionale AE-EPS de Paris Ile de France a proposé le 8 mars 2012 un bistrot pédagogique sur le décrochage scolaire

animé par J. Biarnès - Professeur émérite des Universités, Sciences de l'Education, Ethnopsychologue

Qu’est-ce que le décrochage scolaire ? Cette simple question devient le coeur d’un débat car, selon l’approche, qu’elle soit sociologique, institutionnelle ou psychologique, la définition varie.La définition institutionnelle, qui serait que le « décro-chage est l’arrêt d’un cursus en cours avant l’obtention du diplôme qui correspond à ce cursus », est fortement contestée car elle ne rend pas compte de la complexi-té de ce qu’il représente. De même, la conception strictement sociologique définirait ceux qui quittent le système scolaire initial sans diplôme. La vision psy-chologique concernerait ceux qui « s’évadent » des objectifs d’apprentissage du système scolaire dit « normal ». Il est aussi à souligner que le terme même vient du Canada, c’est-à-dire de la société nord-américaine qui, culturellement, n’envisage pas de la même manière que nous les rapports individu/société. La norme sociale est là-bas quasi une référence abso-lue, et celui qui s’en écarte doit être « rééduqué » pour y revenir. Le terme « décrocheur », au Canada, désigne bien un « marginal scolaire » qu’il faut prendre en charge, pour éradiquer son absentéisme. Ce terme, en France, est immédiatement interprété des lieux du sujet et de l’institution. La difficulté d’une définition stricte qui intégrerait toutes les dimensions est donc réelle.La pluralité des conceptions du décrochage scolaire a, par voie de conséquence, une répercussion inévitable sur la définition même de ce que pourrait être un « décrocheur ». Malgré tout, il est nécessaire de cerner ce qu’on entend ici par les termes « décrochage scolaire » puis « décrocheurs ». .....

Compte rendu en libre accès

La Régionale AE-EPS de Paris Ile de France a organisé un bistrot pédagogique portant sur la violence à l'école le 20 mai 2010,

Animé par B. Moignard - Maître de conférences en sociologie à l'Université Paris-Est-Créteil, Membre de l'Observatoire international de la violence à l'école

"La violence à l’École fait figure de « nouveau problème social » depuis le milieu des années 1990.L’idée d’une contagion de l’École par la rue, en particulier dans un certain nombre de collèges et de lycées de quartiers populaires, s’est très nettement imposée dans le discours public, relayée par un certain nombre de professionnels de l’École.Cette intervention vise à rendre compte des apports de la recherche sur la nature et l’évolution de la violence à l’École, en France et ailleurs, tout en interrogeant la manière avec laquelle les établisse-ments scolaires se confrontent à leur environnement sur cette question".

Compte rendu en libre accès

Mots clés complémentaires : différenciation, violence, exclusion scolaire, politiques scolaires, curricula scolaires

La régionale de Paris Ile-de-France a proposé ce thème lors du bistrot pédagogique du 4 novembre 2010, animé par

L. Petrynka - Directeur national de l'UNSS

" Je vous propose de décomposer mon intervention en deux temps :- un diagnostic, après 8 mois de fonction ;- la circulaire du 2 septembre 2010, et les enjeux pour l’avenir" ....

Compte rendu libre d'accès

Mots clés complémentaires : accompagnement éducatif, école ouverte, clubs sportifs, statistiques, enjeux identitaires, orientations/actualités

C. Drevet, A. Farges, M. Svensson-Richon, N. Tircazes - Professeurs des écoles dans le Val d'Oise

Revue Enseigner l'EPS, 2009, 247, 2-11

Présentation : Notre projet concerne des élèves du début du cycle 3 (CE), il est programmé sur une période de 8 semaines environ et concerne toutes les disciplines à l'exception de l'histoire/géographie et l'anglais. Il intègre :

l'EPS, avec la réalisation de la chorégraphie pour la danse, la musique, pour le chox du support musical, les sciences, avec une séquence en biologie sur le déplacement (articulations et muscles mis en jeu) et deux séquences en technologie, pour une fabrication d'objets à partir d'une technique (pantin articulé en relation avec les sciences et instruments de musique), une séquence de mathématiques concernant le codage et la réalisation d'un plan ou d'une maquette, une séquence en françaix de productions d'écrits (programme, invitations, légendes de photos) et une autre en littérature de jeunesse en enfin l'utilisation des TICE, avec un reportage photo sur le projet ainsi que l'édition sur traitement de texte des écrits produits en Français.

L'organigramme "Projet pluridisciplinaire" reprend ces informations.

Notre activité "support", la danse est une activité de création de formes corporelles signifiantes, d'expression et de communication. Elle a aussi l'avantage de concevoir les relations sur le monde de la coopération. C'est une activité originale qui place l'enfant dans une démarche de création. Elle permet à chaque enfant de construire, de se conduire, d'apprendre et d'évoluer en fonction de ses compétences propres avec l'aide de l'enseignant et des autres enfants de la classe. C'est un moyen efficace de lutte contre l'échec scolaire et l'exclusion.  Différentes compérences sont mises en oeuvre dans un projet danse à l'école. La danse à l'école est un projet interdisciplaire.

Accès au téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

 B. Faillard (L. Ardito - Photos)

Au-delà de l’acuité des aspirations écologiques, « l’éducation à l’environnement et au développement durable » (EEDD) constitue un enseignement interdisciplinaire obligatoire à tous les niveaux du système éducatif. Au travers du concept de "course d’orientation environnement" (COE), cet article vise à montrer comment le professeur d’EPS peut contribuer à l’éducation à l’environnement au cours d’un cycle de course d’orientation en respectant la logique l’activité et les exigences institutionnelles.

L’article est issu d’un mémoire universitaire soutenu en juin 2010 par l’auteur. Il s’agit d’un travail de fond qui propose des liens transversaux et concrets. De fait, c’est un travail rare et pionnier.

Afin de prolonger la réflexion et d’envisager de nouveaux projets pour lier la course d’orientation à l’éducation à l’environnement, veuillez contacter Benoît Faillard à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Document en libre accès  

M. Avisse-Desbordes

Revue Hyper-EPS, 2007, 238, 15-18

Présentation : cet article s'inscrit dans la suite de l'article de M. Kbaîer "EPS au collège : éducation pour un habitus de santé, de la conception à la réalisation". Il relate un projet mis en oeuvre dans le collège J. Monod au Havre, dit "Classe EPS" qui contrairement au précédent, relève d'une démarche inverse: c'est à partir des besoins des élèves, des opportunités de la DHG, des arrivées dans l'équipe EPS et des expériences personnelles et professionnelles de tous, que ce projet a été vécu année par année, adapté au coup par coup pour aboutir à une conceptualisation présentée ici. 

Accès au téléchargementgratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

M. Kbaier - Professeure agrégée EPS

Revue Hyper-EPS, 2007, 237, 2-7

Présentation : ces questions nous semblent d'autant plus imporantes lorsqu'on analyse la situation de nos élèves. En effet, dans un milieu en difficulté (collège classé ZEP, Sensible, Zone de Prévention Violence), le besoin d'une éducation pour la santé se fait nettement resssentir, là où, a contrario, cette éducation y semble moins présente: dans les milieux défavorisés, les moyens matériels manquent (hygiène), il n'ay a pas de regard critique sur la pratique sportive (spectateurs et arbitre, musculation à outrance, dopage, ...) et l'on ne se sent pas vraiment responsable de son corps (tabac, alimentation, ...

Accès au téléchargementgratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

P.H. Martinet - Professeur agrégé EPS Honoraire

Revue Hyper-EPS, 2007, 236, 26-29

Présentation : Après la prévention active, la sécurité, les identiques posturaux, articulations entre l'ajustement, la perception de la transversalité, la méthodologie fonctionnelle et anthropologique, ... il en découle un concept (notion évolutive) de vie et d'acquisition des savoirs, que nous appellerons la bioculturalité. La pratique et l'expérience des Activités de Pleine Nature sont à l'origine de la mise en évidence de ce concept. Nous en verrons l'extension à un champ bien plus large d'activités et de comportements, comme une ouverture à de nouvelles conceptions éducatives.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

"Patrimoine et expression artistique autour de Jean Lurçat"

E. Gomez - Personnel de Direction, Collège Chevreuil, Collège J. Mermoz, Angers, T. Pérez - Enseignante UFR STAPS, Nantes, A. Thomas - Conseillère pédagogique départementale EPS (IA 49)

Revue Hyper-EPS, 1999, 205, 16-24

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

M. Quévreux, C. Cwildinski

Revue Hyper-EPS, 1999, 204, 11-15

Introduction : ... Utiliser la notion de projet à l'école, c'est mettre l'enfant "au centre du système éducatif", donc le rendre gestionnaire de ses propres apprentissages. Cela permet de donner un sens aux connaissances et compétences qu'il construit, et par là de redonner le goût d'apprendre aux apprenants..... L'EPS, par la richesse de ses activités ne pourrait-elle pas être le centre d'un projet ? Les APS ne peuvent-elles pas être intégrées dans un projet pédagogique interdisciplinaire ? L'EPS est, à l'école élémentaire, une discipline fort appréciée des élèves : elle apparaît être un support privilégié pour mettre en place un projet (pédagogique, éducatif, voire d'école)...

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"