Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour

Résultats
Recherche de mots-clés: Total 151 résultats trouvés.
Mot clé: EPS Classement
De la gymnastique à l’EPS, une discipline en constante évolution.   Dans l'émission "Rue des Ecoles", sur France Culture, 23 avril 2017   Laurent Pétrynka : directeur de l'UNSS (Union nationale du sport scolaire)Patrick Clastres : professeur d'histoire du sport à l'Université de Lausanne au sein de la Faculté des sciences sociales et politiques (ISSUL)Thierry Tribalat : ancien IA-IPR (Inspecteur d'Académie - Inspecteur pédagogique régional), membre de l'AEEPSMaurice Mazalto : Chef d'Etablissement scolaire   "L'année scolaire 2016-2017 est celle de l'Olympisme à l'école et à l'université. Nous allons en expliquer les objectifs mais c'est surtout l'occasion pour Rue des écoles de se pencher sur les vertus éducatives du sport... du sport que dis-je?! De l'EPS : l'éducation physique et sportive, une discipline scolaire qui va bien au delà du sport et dont l'histoire, des années 60 à nos jours, mérite d'être évoquée."   Accès libre à la source

T. Tribalat - IA IPR EPS Honoraire, Académie de Lille ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2016, 269, 15-18

Introduction : A quelques semaines de l’ouverture des Jeux Olympiques les médias ne manqueront pas d’entonner les habituels hymnes aux valeurs sportives censées les maintenir en l’état dans l’évolution du monde actuel.Cette poursuite tous les 4 ans des prestigieuses médailles s’inscrit-elle encore dans des valeurs éducativespartagées par tous ? Y réfléchir, en parler avec nos élèves quel que soit leur âge, pourrait constituer un premier pas pour un recul critique à partager lui aussi...

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"   Mots clés complémentaires de l'auteur : valeurs de la République, Olympisme
Mots clés :EPS Sport Revue

Collectif d'Etudes et de Renouvellement de l'EPS. Groupe ressource AEEPS - CEDREPS

In : Forme de pratique scolaire, objet d' enseignement et discipline EPS. Collection : Les cahiers du CEDREPS, Publishers AEEPS, 2015, vol.14, 29-33

Présentation : Le Groupe CEDREPS agit au sein de l'association "AEEPS" et travaille depuis une vingtaine d'années en relation avec des équipes EPS d'établissement pour tenter de comprendre le sens de certaines innovations qui leur paraissent porteuses d'avenir. L'objet de cet article est de proposer, dans le cadre de la refondation de l'école et des propositions ministérielles récentes, un autre regard sur l'EPS.

Document en libre accès Mots clés complémentaires des auteurs : forme de pratique scolaire, compétences, évaluation, objet d'enseignement

M. Travert – Maître de conférences, ÉSPÉ Aix-Marseille, Chercheur - Institut des Sciences du Mouvement - CNRS

Conférence proposée par la Régionale AEEPS - Paris Ile de France, 14 novembre 2013

Présentation par l'auteur : « J'aborderai en premier lieu les jeunes et les sports. Pour ce faire, je vous exposerai nos travaux de recherche, leur philosophie, leurs résultats, et je vous proposerai deux axes d'entrée : les cadres de la pratique et les motifs d'agir.

Dans une seconde partie, je vous montrerai comment je fais le lien entre ces travaux et la réalité professionnelle. J'y aborderai les jeunes, les sports et l'EPS. Je vous proposerai sept pistes de réflexion. Celles-ci porteront sur la gestion de la diversité des élèves, de la sédentarité, de la sociabilité, du jeu aux limites, de la compétition, de la combinaison des motifs d'agir, des pratiques hybrides.

 Document en libre accès

A. Coston - Professeur agrégé EPS Honoraire, membre du groupe ressource AEEPS - CEDREPS; S. Testevuide - Professeur agrégé EPSn UFR-STAPS, membre du groupe ressource AEEPS - CEDREPS

In : Forme de pratique scolaire, objet d' enseignement et discipline EPS. Collection : Les cahiers du CEDREPS, Publishers AEEPS, 2015, vol.14, 51-63

Résumé : La notion d'expérience qu'elle soit corporelle, culturelle est de plus en plus utilisée en EPS. Cette expression participe d'un mouvement plus général en éducation qui met l'accent sur la dimension personnelle de l'apprentissage en éducation, peut-être en réaction à un excès de didactisation que nous avons connu auparavant. Cependant si cette notion semble faire consensus, force est de constater que peu d'articles s'attachent à en préciser les contours. L'article vise donc dans un premier temps à caractériser cette notion et dans un second temps de tenter de répondre à la question suivante : dans quelle mesure une expérience motrice, corporelle peut-elle être ou devenir une expérience culturellement signifiante pour un élève à l'école ? Répondre à cette question nous oblige à définir ce que l'on nomme un peu trop facilement, le fonds culturel et à partir de ce point, poser les base de ce qu'au CEDREPS on caractérise comme une culture scolaire des APSA.

Accès au téléchargement de l'article -  gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"  L'ouvrage est disponible sous forme pdf - Sommaire Mots clés complémentaires des auteurs : culture, expérience

Elucider "les matrices disciplinaires" de l'EPS ? - 1ère partie 

R. Dhellemmes - IA-IPR - honoraire, membre du groupe ressource AEEPS - CEDREPS

In : Forme de pratique scolaire, objet d' enseignement et discipline EPS. Collection : Les cahiers du CEDREPS, Publishers AEEPS, 2015, vol.14, 35-50

Présentation : Dans cette première partie seront abordés successivement quatre points. Le premier tentera de montrer ce qui nous a conduit à travailler la question de la matrice disciplinaire après avoir rencontré les contestations virulentes à la question de l'enseignement de l'entraînement physique en EPS présenté comme un thème d'enseignement. Le second point  présentera quelques éléments permettant de travailler la question de l'identification de matrices disciplinaires dans la mesure où aucune matrice ne se présente comme telle: elle dissimule sa cohérence en arrière-plan de conceptions pas nécessairement exprimées. Le troisième point développera un peu plus les dimensions d'analyse que nous avons mobilisées pour tenter de faire émerger des tendances dominantes à la source de possibles matrices disciplinaires. Le quatrième point évoquera les modèles qu'il nous semble percevoir dans les diverses propositions actuelles, officielles ou alternatives. Accès au téléchargement de l'article -  gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé" L'ouvrage est disponible sous forme pdf - Sommaire

 

 

Mots clés :EPS Cahiers du CEDREPS

L. Szerdahelyi - Professeur EPS, Le Blanc Mesnil. Chercheur associé au CRIS (Université Lyon 1), Qualifié CNU en sociologie, Histoire et STAPS (19. 22 et 74è sections) ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2015, 267, 26-28

Présentation : Attentive à l'intégration des femmes dans une profession historiquement dominée par les hommes, cette thèse apréhende la diversité des parcours d'enseignantes d'EPS au regard des expériences individuelles. Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"   Mots complémentaires de l' auteur : genre, parcours, carrières, égalité

 De l'évaluation des compétences attendues à l'observation de l'activité de l'élève

O. Dieu - PRAG EPS (Université du Littoral). Docteur en STAPS (thèse de l'université d'Artois)

Revue Enseigner l'EPS, 2015, 266, 12-17

Présentation : Cet article fait suite à une invitation de l’AE-EPS Régionale de Clermont-Ferrand pour un week-end pédagogique sur le thème du badminton au mois d’octobre 2014. L’initiative visait en une conférence présentant des travaux de recherche le vendredi soir, couplée d’une matinée pédagogique « sur le terrain » afin de mettre en pratique les éléments théoriques présentés. En s’appuyant sur une approche conative et ergonomique, nos recherches portent sur l’objectivation du sens du mouvement en badminton selon les intentions de jeu du débutant à l’expert via l’accélérométrie. Nos résultats nous amènent à questionner les exigences pédagogiques dans cette activité (les compétences attendues) mais aussi certaines pratiques professionnelles. Nos propos sont à prendre avec toutes les limites liées à notre population expérimentale (50 joueurs de niveaux différents de l’étudiant débutant au joueur de l’équipe nationale) et ne visent aucunement à remettre en cause les enseignants mais plutôt une lecture prescriptive du concept de « compétence attendue ». Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"   Vidéos supports en libre accès :

 

 

Mots clés complémentaires des auteurs  : compétence, mobilisation, expérience, régulation

Observation et évaluation au coeur de l'activité d'apprentissage de nos élèves

Pour l'équipe d'EPS du collège R. Vercel, Le Mans : J. Gibon - Enseignant et formateur, Professeur agrégé EPS

Revue Enseigner l'EPS, 2015, 265, 7-12

Présentation : Cet article fait suite aux propositions de la revue "Enseigner l'EPS" n°262 relatives à l'enseignement de la natation sportive. Notre apport se veut complémentaire en traitant de la natation de la vitesse là où ce dernier abordait principalement la natation longue. En revanche, si la démarche est identique, la présentation qui va suivre tente une analyse de la dynamique d'apprentissage proposée aux élèves. Cela se fera notamment par l'apport de vidéos témoins. C'est donc sous le regard de l'élève que nous percevrons comment l'évaluation peut être positive, exigeante et transparente pour lui dans le cadre de son projet de transformation.   Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Documents supports en libre accès(schéma dispositif, fiches de travail, fiche aiguillage, fiche "cible natation N1") Vidéos supports en libre accès Mots clés complémentaires des auteurs : approche par compétence, évaluation par compétence, indicateur, tâche complexe
  J. Saint-Martin – Professeur des universités en STAPS à la Faculté des sciences du sport de Strasbourg   Conférence proposée par la Régionale de Paris, le 15 janvier 2015   Présentation : « En préparant cette rencontre, je me suis dit qu'il serait intéressant de vous présenter une nouvelle approche de l'histoire de l'éducation physique qui ne la réduise pas systématiquement à son histoire institutionnelle. Cette nouvelle approche – qui a maintenant une dizaine d'années – s'inscrit dans le courant de l'histoire culturelle. Ce soir, je voudrais en particulier vous convaincre de l'intérêt d'étudier les pratiques, et notamment les pratiques professionnelles, afin de savoir si les enseignants d'EPS ont toujours été des passeurs culturels, ce que je crois. Cette histoire culturelle de l'éducation physique pourra, me semble-t-il, apporter une plus-value aux copies d'écrit 1 des CAPEPS et agrégations. » Diaporama en accès  libre Mots clés complémentaires de l'auteur : acculturation, genre

B. André - IGEN

Journée "J. ZORO" "Vers quelle EPS?", 4 octobre 2014

L'EPS : un constat, une offre de formation et des niveaux d'acquisitions attendues Une discipline dans un service d'éducation public Des pistes possibles ....#fb

 

Diaporama et vidéo en accès libre

Mots complémentaires : Finalité, matrice disciplinaire

F. Lavie - Co-responsable du groupe ressource "PLAISIR"

Journée "J. Zoro" "Vers quelle EPS?", 4 octobre 2014

Pourquoi une telle visée ?

Le plaisir disparaît progressivement au cours d'EPS ... Le sport, support de l'EPS, n'a plus de même pouvoir de mobilisation ... Le didactisme et le cognitivisme ont asséché les émotions, le sensible ... Le plaisir est pourtant la première motivation invoquée par les jeunes pour faire du sport en dehors de l'école (Ipsos )

 .... Pour que les élèves croient encore en l'école et développent un habitus santé en EPS#fb

 Diaporama et document vidéo en accès libre

Mots complémentaires : mobilisation, finalité

T. Tribalat - IA IPR Honoraire. Membre du groupe ressource CEDREPS

Journée "J. Zoro" "Vers quelle EPS?", 4 octobre 2014

Parce que la société évolue dans son ensemble, Parce que les usages du corps évoluent, Parce que les pratiques sportives évoluent, Parce que l'école évolue,

L'EPS ne peut pas ne pas évoluer !fb#

 Diaporama et vidéo en accès libre Mots clés complémentaires : Mobilisation, finalité, objets d'enseignement, forme de pratique scolaire, culture, corps

Ce que montrent les présentations réalisées lors des ateliers des Journées d'étude de février 2014

A. Coston, P. Rezelier, S. Testevuide - Coordonnateurs des Journées d'étude

In : Forme de pratique scolaire, objet d'enseignement et discipline EPS. Collection : Les cahiers du CEDREPS, Publishers AEEPS, 2015, vol.14, 15-19

Résumé : Dans cet article, les auteurs développent 5 grandes "convictions" et les interrogations inhérentes encore en débat :

Une FPS permet à l'élève de vivre une activité de pratiquant authentique dans une APSA Une FPD oblige l'enseignant à mieux cibler des apprentissages fondamentaux. Quels objets d'enseignement choisir ? Quel "pas en avant" pour les élèves Une FPS permet aux élèves de jouer et d'apprendre en même temps, notamment en les engageant dans une activité de projet Une FPS permet de s'adapter à la diverstié des élèves et de mettre en oeuvre les valeurs de l'école Une FS facilite l'activité de l'enseignant tant sur le pôle de son intervention  auprès des élèves que celui d'une meilleure gestion de son cycle d'enseignement Document en libre accès  
Mots clés :EPS Cahiers du CEDREPS

Y. Lémonie - Maître de conférences, Conservatoire des Arts et Métiers (CNAM); N. Gal-Petitfaux - Habilitée à Diriger des Recherches, UFR STAPS, Université B. Pascal, Clermont-Ferrand; N. Wallian - Professeur d'université, IUF, Université de Franche-Comté, Besançon

In : " Entre programmes et innovations", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2012, Vol.12 :177-189

Résumé : Cet article souhaite discuter de la légitimité épistémologique des sciences de l’intervention et du rôle que celles-ci peuvent jouer dans la compréhension et la transformation des pratiques en Éducation Physique et Sportive. Contre une « épistémologie du savoir » (sciences appliquées / ou science et pratique comme deux mondes cloisonnés), nous montrons que les sciences de l’intervention, au-delà de leur nécessaire diversité sont ancrées dans une « épistémologie de l’agir en situation ». C’est dans ce cadre que ce sont regroupés nombre de chercheurs en France et à l’étranger au sein d’une société savante que nous présentons dans les développements qui suivent : l’Association de Recherche sur l’Intervention en Sport (ARIS). Nous concluons cet article par l’évocation de quelques pistes d’ouverture des sciences de l’intervention aux travaux du CEDREPS en militant pour le développement de recherches collaboratives engageant chercheurs et praticiens.

Accès au téléchargement de l'article -  gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf - voir sommaire

Mots clés complémentaires des auteurs  : Recherche, Épistémologie des savoirs, Épistémologie de l’action, Sciences de l’intervention
Mots clés :EPS Cahiers du CEDREPS

C. Couturier - Secrétaire national du Syndicat National de l'Education Physique (SNEP)

In : " Entre programmes et innovations", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2012, Vol.12 :153-162

Résumé : L'apparition récente de la notion de matrice disciplinaire dans nos programmes aurait pu être l'occasion d'un large travail d'élucidation des différentes conceptions de notre discipline qui cohabitent aujourd'hui, parfois en contradiction les unes par rapport aux autres, parfois seulement en décalage. Mais un parti pris institutionnel en a fait un instrument de prescription et d'imposition au risque d'un « découpage » de l’EPS en tranches (CP1, CP2, etc.) sur des bases discutables. Ne faudrait-il pas aujourd'hui sortir d'une vision verrouillée de la discipline EPS et engager une nouvelle dynamique ? La contribution du SNEP consiste ici d'abord à engager l'analyse critique de ce qui organise les textes officiels (notions, conception des programmes). Le séminaire des 10 et 11 mai 2012 à l’initiative du SNEP, a permis sur ces sujets de croiser les regards (universitaires, professionnels ...), pour ensuite, mettre en débat ce qui est trop souvent implicite : les éléments permettant de penser la discipline

Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagéL'ouvrage est disponible sous forme pdf - voir sommaire

Mots clés complémentaires de l'auteur  : matrice, compétences, classifications, conception, épistémologie
Mots clés :EPS Cahiers du CEDREPS

T. Tribalat - IA IPR EPS

Revue Enseigner l'EPS, 2014, 264, 2-7

Présentation : La formation continue en EPS dans l'académie de Lille a 30 ans. Ce fut l'occasion de réunir les enseignants, d'échanger autour des innovations conduites dans l'académie depuis quelques années et de mener parallèlement des débats sur des questions de fond qui ne sont toujours pas totalement résolues. Cette intervention avait donc pour but de susciter la réflexion dans les groupes de pratique professionnelle.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé" Mots clés complémentaires de l'auteur : pratique, activité, école
Mots clés :EPS Sport Revue

Pour ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain

P. Bordes - Maître de conférences, UFR STAPS, Université Paris Descartes, Responsable du Master Enseignent ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2014, 263, 2 - 9

Présentation : La cause est entendue et déclinée sur tous les tons : les compétences, c’est le loup économique dans la bergerie pédagogique. Pourtant, l’heure n’est plus à la résistance mais, plus prosaïquement, aux compromis. Il convient de limiter l’utilisation du terme afin d’en neutraliser ses effets collatéraux. Haro sur les compétences, donc, à moins de les envisager sous une version affadie qui désamorce ses potentiels effets nocifs. On en est un peu là aujourd’hui. Fatiguée par les querelles sémantiques et les généalogies contradictoires, la profession fait le dos rond et laisse passer l’orage. Comme le soulignait il y a peu Jacques Gleyse, à propos de cette question des compétences : « Il n’y a plus aucun débat ou presque. Un consensus, ou à défaut une déréliction totale semblent définitivement structurer le monde de l’Education Physique » (2011, 20).Et si, à rebours de la doxa professionnelle, une autre vision pouvait s’exprimer ? Et si le débat pouvait reprendre sur le sens et l’utilisation de cette notion ? Nous proposons de remettre le terme en perspective en rappelant, notamment, des filiations régulièrement passées sous silence tout autant que les choix de visions très orientées à terme, imposées par les textes officiels.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires de l'auteur : performance, hypermorphisme, effet "Forrest"
Mots clés :EPS Évaluation Revue

N. Recoules - Professeur agrégé EPS, lycée Henri Wallon, Aubervilliers (nico Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ); G. Escalié - Professeur agrégé EPS, Maître de Conférences, UFR STAPS Bordeaux ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) ; S. Chalies - Maître de Conférences, IUFM Midi-Pyrénées ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2013, 261, 2 - 7

Présentation : Cet article a pour ambition de circonscrire les grandes lignes d’une formation professionnelle à l’enseignement de l’EPS innovante. Pour ce faire, il présente puis illustre une conceptualisation originale de l’enseignement ancrée sur des postulats issus d’une lecture « collectiviste » de l’action (pour plus de détails se référer à : Bertone & Chaliès, 2008). Trois de ces postulats sont détaillés et illustrés en suivant.Tout d’abord, toute réalisation d’actions nouvelles par les élèves est considérée comme nécessitant un apprentissage préalable d’expériences holistiques rendu possible par un enseignement ostensif et non réflexif de l’enseignant. Ensuite,les premières situations proposées aux élèves devraient être « facilitantes ». Elles devraient en effet leur permettre de s’engager immédiatement dans des usages des expériences enseignées et de rapidement constater leur utilité. Enfin,les situations faisant suite à l’apprentissage des élèves devraient leur autoriser un « usage extensif » de ce qu’ils ont préalablement appris.D’un point de vue structurel, l’article est organisé selon les trois principales activités constitutives de cette conception de l’enseignement de l’EPS. Pour chacune d’entre elle, la structuration du propos est identique. Dans un premier temps, l’activité d’enseignement considérée est explicitée sur le plan théorique. Un exemple de cette activité dans le cadre de l’enseignement de l’EPS est ensuite proposé. Enfin, les implications en matière de formation professionnelle d’une telle conception de l’enseignement sont présentées et discutées.Tout au long de l’article, les situations proposées s’adressent à des élèves de lycée dans l’APSA football. La capacité visée est celle de « Mettre en place une défense en zone organisée sur deux lignes », capacité visée dans la perspective de l’atteinte du niveau 5 de compétences des programmes d’EPS (Association Sportive ou Section Sportive).

 Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires des auteurs : enseignant débutant, théorie/pratique

G. Hanula - Professeur EPS, collège Cousteau, Rognac, Docteur en STAPS

In : "Forme de pratique scolaire, objet d'enseignement et d'intervention", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2013, Vol.13 : 191 - 198

Résumé : Notre article traite de la nature et du sens de la participation au loisir sportif d’un échantillon large d’adolescents de l’académie d’Aix-Marseille. Nous avons observé que le rapport des élèves au loisir sportif a évolué. Le nombre d’adolescents sportifs baisse, le nombre de sportifs en club est en recul et le sport hors institution est dominant. Les motifs d’adhésion à la pratique font émerger une attirance pour la sociabilité et le jeu aux limites. Cette recherche d’expérience aux multiples facettes nous semble en rupture avec les modèles sportifs traditionnels. Ces derniers ont souvent des significations plus univoques, plus tranchées. L’attirance pour des formes de pratique hybrides prouve que les jeunes apprécient les cadres d’un engagement sportif qui offrent la possibilité à chacun de choisir et conjuguer le motif qu’il veut donner à sa participation. Ainsi, vouloir proposer aux élèves des formes de pratique scolaire trop proches d’une culture traditionnelle ou qui fixent a priori le motif de l’adhésion, ne nous semble pas aller dans le sens souhaité. La prise en compte des cultures sportives juvéniles nous semble incontournable dans les évolutions attendues en EPS. Nos données appellent à repenser le rapport entre les non-sportifs et les « motifs d’agir » des élèves.

Accès au téléchargement de l'article  - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf -  voir sommaire Mots complémentaires de l'auteur : sociologie, sociabilité, loisir, sédentarité
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant > Fin >>