Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour

Résultats
Recherche de mots-clés: Total 20 résultats trouvés.
Mot clé: Escalade Classement

Deux outils pour donner des repères aux élèves, du sens et de la cohérence aux apprentissages en escalade

Jiménez S. - professeur agrégé EPS, lycée Stéphane Hessel, Epernay

Revue Enseigner l'EPS, 2016, 269, 19-25

Résumé : L’évaluation est au cœur des réflexions actuelles en EPS. La première biennale de l’AE-EPS porte à cet effet sur le lien entre observation-évaluation et progrès des élèves. Le rapport du jury de la conférence nationale sur l’évaluation des élèves (13 février 2015) signale que « dans les différentes phases d’apprentissage, il est nécessaire de disposer de repères et d’indicateurs permettant d’aider l’élève à savoir où se situent ses acquisitions et ses connaissances par rapport à ce qui est attendu de lui, ce qu’il maîtrise déjà et ce qu’il doit encore travailler ou apprendre ». Pour rendre opérationnels ces propos en escalade, nous avons associé les situations d’apprentissage à différents tests pour que l’élève situe son niveau de compétence. Dans un deuxième temps, un carnet du grimpeur, véritable fichier individuel informatisé clarifie son évolution afin d’améliorer ses apprentissages.

Téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"   documents associés en libre accès Mots clés complémentaires de l'auteur : repères, sens, compérences, évaluation positive

Concevoir des jeux pour apprendre en EPS, avec des dispositis attrayants et efficaces ... et parfois les diffuser sous forme de jeux de cartes ou d'applications numériques

N. Terré - Enseignant d'EPS au collège Saint-Louis (Saint-Nazaire), Enseignant chercheur IFEPSA-UCOP.  Moncanis, C. Tougeron , S. Gallard,  Mélodie Launay, C. Fontaine,  Camille Paumard, G. Goupille, A. Guinaudeau - Etudiants en Master 2 MEEF 20014-20015

Revue EP&S, 2015, 368, 82-85

Présentation : Les jeux font partie du quotidien des enseignants d'EPS. Dans la préparation de leurs leçons, les enseignants usent de divers stratagèmes pour donner une forme ludique aux tâches qu'ils proposent. À la manière de designers 1 , ils recherchent des dispositifs à la fois attrayants et efficaces. Ils leur donnent des titres évocateurs, les partagent dans des revues professionnelles, et parfois les commercialisent sous la forme de jeux de cartes ou d'applications numériques. Après avoir présenté les enjeux d'une telle démarche, cet article propose différents principes de conception des jeux illustrés par les productions d'étudiants en Master MEEF.

Accès aux sources

Illustrations et mises en œuvre de la pédagogie de la mobilisation en escalade à travers un exemple de niveau 1

D. Barbier  - Professeur agrégé EPS, collège Michel de l'Hospital, Riom (63)

In: Plaisir et processus éducatif en EPS. Une pédagogie de la mobilisation Coord.: F. Lavie et P. Gagnaire, Edit: AEEPS, 2014, 21-78 & 147-152 & 367-373

Présentation : L'article est composé : - de la première partie de l'ouvrage (57 pages) qui expose, en quelques dizaines de pages, les fondements d'une pédagogie de la mobilisation soucieuse de placer le plaisir d'agir et de pratiquer au cœur du processus éducatif en EPS. - d'une illustration concrète en escalade à partir de plusieurs pistes pédagogiques susceptibles de mobiliser davantage les élèves. Ce sont des exemples de mises en œuvre conçues pour une pratique quotidienne. Ces illustrations sont celles de professeurs d'EPS qui ont des élèves au quotidien. Elles sont contextualisées à une classe, à une APSA et à un niveau de compétence en référence aux programmes d'EPS. Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé" Le coût du téléchargement ne prend pas en compte la première partie intitulée "Une pédagogie de la mobilisation - Fondements" 21-78, offerte avec l'achat de l'article
De la conquête du sommet par l'exploration du support, vers la construction de l'activité de performance en escalade par la réalisation de voies et de blocs

E. Valls - Professeur EPS, collège Nathalie Sarraute, Aubagne, BE2 Escalade

Compte-rendu de l'atelier de pratique proposé le 16 janvier 2015 par la régionale AEEPS d'AIx-Marseille

Document en libre accès

F. Lavie - Professeur agrégé EPS, Clermont-Ferrand , membre du groupe ressource Plaisir et EPS, Président de l'AE-EPS

Cours de CAPEPS - ILEPS, Cergy-Pontoise, 16 janvier 2015.

Présentation : Le diaporama traite du rôle essentiel des émotions et notamment de leur évaluation sur l'axe plaisir-déplaisir dans l'apprentissage et la construction de connaissances en EPS.

Le cours s'articule en 4 parties :

Les émotions comme ressort de l'action APSA, expériences émotionnelles et plaisir Le plaisir au coeur du processus éducatif Une pédagogie de la mobilisation : interface entre les émotions et l'acquisition de compétences

Diaporama en libre accès

Mots clés complémentaires : Pédagogie de la mobilisation

M.C. Janicot - IA IPR Académie de Limoges

M.C. Graciano - Professeur EPS, IA TICE EPS; L. Reix - Principal de collège, Professeur EPS; P. Pardoux - Professeur EPS, A. Foltzer - Professeur EPS ; avec  le concours de collègues spécialistes APSA de l'Académie de Limoges

" Voici un travail complet sur la sécurité en EPS, présenté à travers  un diaporama réalisé par le groupe TICE de l’académie de Limoges. L’ensemble des textes, des liens avec les programmes et des attitudes à adopter sont mis en corrélation pour vous permettre de mieux aborder la sécurité avec vos élèves. On se pose souvent la question de quoi faire et comment faire… Les arbres décisionnels sont ici très complets et permettent de lever nos interrogations" Café EPS

Accès au site

S. Allec - Docteur en Sciences de l'Education, Formateur transversal sur les thématiques de "L'autorité" et de la "Gestion des conflits", Académie de Nice, Professeur agrégé EPS, Lycée Audibert, Antibes.

Revue Enseigner l'EPS, 2014, 262, 2 - 4

Introduction : La gestion du groupe est une priorité éducative et une compétence professionnelle qui est inévitablement associée, entre autres, à la capacité d’organiser le travail en classe 1. Etre dans la capacité de faire face à l’élève difficile, de gérer le conflit, relève d’une formation permettant d’acquérir a minima des connaissances et des savoirs qui, avec l’expérience et la diversité des contextes, permettront à l’enseignant d’agir de manière relativement efficace et durable tout en conservant des valeurs morales et des principes éducatifs.Le modèle que je propose d’adopter dans cet article consiste à répondre aux quatre questions qui me sont les plus fréquemment posées en conférence par les différents types de public enseignant, mais également ceux de CPE et de personnels de direction.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires de l'auteur : gestion de conflit, autorité, élève difficile, violence
Un atelier "Escalade" a été organisé les 23 et 24 mai 2014 à Créteil par la régionale AE-EPS de Paris - Ile de France Animé par S. Testevuide - AEEPS-CEDREPS, Ancien expert APPN, UFR-STAPS Nantes avec pour thème :   Quelle(s) escalade(s) en milieu scolaire pour construire une CP 2? Il s'est agi de répondre à 4 questions: Quelle(s) culture(s) de l'escalade(s) faire vivre aux élèves à l'école ? CP2 ou CP1? Quelle démarche autour de l'éducation à la sécurité ? Pédagogie du respect des règles ou pédagogie de l'incident ? Comment lire la motricité du grimpeur ? Téléguider ou interpréter ? Comment tracer et coter des voies quand on n'est pas grimpeur ? La cotation "numérique" ou analogique" ?

Les réponses dans le diaporama - Document en accès libre

V. Robert

Présentation : "L’académie de Dijon par l’intermédiaire de Claude Vuillemot, nous propose aujourd’hui un lien vers deux vidéos (youtube) illustrant l’utilisation d’une tablette en escalade et en Badminton. En Escalade, cette tablette est mise au service de la sécurité des élèves notamment par rapport aux manœuvres de relais à la fin d’une ascension en tête. Ainsi, l’enseignante peut vérifier à l’aide d’une caméra « gopro » fixée au niveau du relais, la justesse de la manœuvre. En ce qui concerne le badminton, l’enseignante utilise les points d’impact, notamment les points gagnants, les services, etc, pour à partir de ces données proposer des pistes pour : soit le deuxième set en cas de rencontre, ou pour s’entraîner sur un coup en particulier à la séance prochaine, etc… Une fois de plus, l’auteur nous montre bien que la tablette tactile n’est pas un jouet, mais bien un outil au service des apprentissages des élèves" (Maurice Antoine - Café Pédagogique)

Document en accès libre

S. Delarche

Présentation : En continuité avec le précédent atelier de pratique proposée par la Régionale AE-EPS de Dijon, cette journée (décembre 2013) centrée sur le passage du niveau 3 au niveau 4, s'est donnée pour objectifs de traduire les compétences attendues en repères (pour l'enseignant et surtout pour les élèves) tout en distinguant les étapes  qui permettent le passage de l'escalade en moulinette à l'escalade en tête.

Que ce soit en moulinette ou en tête, l'escalade en milieu scolaire est une activité riche et variée qui doit être abordée avec lucidité, en maitrisant certains REPERES clés, qui doivent permettre à l'enseignant d'EPS, quel que soit le niveau des classes, de faire des CHOIX éclairés pour assurer la sécurité du groupe mais aussi, et surtout, permettre des transformations motrices chez les élèves Diaporama en libre accès    
des repères pour les enseignants et les élèves au service d'une plus grande autonomie.

 S. Delarche

Présentation : En continuité avec le précédent atelier de pratique proposée par la Régionale AE-EPS de Dijon, cette journée centrée sur le passage du niveau 3 au niveau 4, s'est donnée pour objectifs de traduire les compétences attendues en repères (pour l'enseignant et surtout pour les élèves) tout en distinguant les étapes  qui permettent le passage de l'escalade en moulinette à l'escalade en tête. Que ce soit en moulinette ou en tête, l'escalade en milieu scolaire est une activité riche et variée qui doit être abordée avec lucidité, en maitrisant certains REPERES clés, qui doivent permettre à l'enseignant d'EPS, quel que soit le niveau des classes, de faire des CHOIX éclairés pour assurer la sécurité du groupe mais aussi, et surtout, permettre des transformations motrices chez les élèves.

Document en libre accès

L. Garnaud - Lycée Professionnel,  A. Perret - Poitiers

Présentation : Le présent travail est issu d’une réflexion engagée par des enseignants d’EPS sur le thème de la spécificité de l’enseignement des APS en Lycée Professionnel. L’étude des caractéristiques propres à ce type d’établissement (les élèves, les filières, les contraintes, les choix d’activités) nous a conduits à déterminer un certain nombre d’éléments pouvant nous permettre de souligner le fait que l’EPS peut et doit participer activement à la construction de l’élève pour sa vie future. Comment, dès lors, prendre en compte l’interface –vie scolaire/vie professionnelle- pour proposer une « EPS utile » en termes de sécurité et de respect des règles de vie qu’implique le monde du travail vers lequel se dirige l’élève ? Il existe une distinction entre la sécurité passive qui correspond aux dispositifs mis en place par l’enseignant pour sa leçon, et la sécurité active qui doit recouvrir tout ce que l’élève doit identifier, comprendre et apprendre à gérer pour assurer sa sécurité et celle des autres dans sa pratique propre. Nous tenterons d’illustrer notre travail dans nos lycées professionnels (LP bâtiment) en mettant en avant des objectifs visant une éducation à la sécurité et au travail en équipe, à travers la pratique de l’escalade.

Document en libre accès

Un retour sur une technique de mousquetonnage pour faciliter le grimper en tête dans l'activité escalade

S. Allec - Professeur agrégé EPS, Académie de Nice ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2013, 259, 24-27

De quoi s'agit-il ?  D'une manière de mousquetonner à la fois simple et rapide, rappelée par l'auteur, pour rendre le grimper en tête plus accessible tout en assurant la sécurité du grimpeur en cas de chute.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires de l'auteur : grimper en tête, mousquetage, méthode "un temps".
Mots clés :CP2 APPN Escalade Revue
  Atelier de pratiques proposé en 2013 par la Régionale AE-EPS de Dijon Animé par S. Delarche

Parce que l'escalade en milieu scolaire suggère des enjeux liés à la sécurité mais pas seulement, l'enseignant d'EPS doit permettre à tous ses élèves de construire certains repères. Des repères sécuritaires, mais aussi et surtout des repères moteurs, sensationnels et relationnels.

Cette journée de formation s'est proposée de créer un lien entre les compétences attendues de niveau 1 et de niveau 2 et de les décliner en choix didactiques et pédagogiques.

Certaines capacités ont été éprouvées, souvent en situation de défi, pour soi ou avec les autres:

S'équiper, s'encorder, assurer en 5 temps, se vérifier, maîtriser la descente. Puis, sur un aspect moteur, privilégier les jambes pour comprendre ensuite comment lire une voie et mettre en relation le sens des prises avec des placements et des relâchements. Maîtriser ses émotions sur des chutes volontaires a permis à tous et toutes de s'éprouver et mieux se connaitre. L'esprit de cordée a alors pris tout son sens.

Retenons que l'escalade, APSA riche mais complexe, implique des choix éclairés et assumés de la part des enseignants d'EPS. C'est ce que cette journée a tenté de leur apporter, dans un climat convivial et chaleureux.

Diaporama en libre accès

S. Testevuide - UFR STAPS Nantes ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2010, 250, 19-25

Préambule : Cet article reprend et prolonge une réflexion proposée dans l'ouvrage "le mouvement" à propos de l'utilisation de modèles issus des travaux de spécialistes de la neurophysiologie du mouvement comme Alain Berthoz et Marc Jeannerod, dans le but de guider l'intervention de l'enseignant d'EPS. Les habiletés motrices constituent le centre de l'EPS comme en témoigne la lecture des récents textes relatifs aux programmes de cette discipline scolaire. Ceux-ci soulignent en effet que les "compétences propres à l'EPS" s'observent dans les réalisations motrices des élèves. L'EPS vise non seulement à enrichir la motricité des élèves, la rendre plus efficace mais à faire de l'élève, un pratiquant lucide, cultivé. Cela signifie donc qu'il serait souhaitable qu'il "pilote" son activité motrice, qu'il exerce une forme de "contrôle" alors qu'une grande part de ce contrôle est gérée de manière inconsciente notamment pendant le déroulement de l'action. D'autre part, l'enrichissement de la motricié de l'élève passe par l'acquisition d'habiletés motrices présentant une forme de rupture avec la motricité quotidienne; n'est-ce pas le rôle de l'école que d'apporter ce que l'on ne trouve pas couramment hors de l'école ? Pour résumer, on peut affirmer que trois idées fortes structurent cette dimension "propre" de l'EPS:

une confrontation à 5 grandes classes de situations motrices (les 5 CP) culturellement repérables le pilotage par l'élève de ses conduites motrices des habiletés motrices en rupture avec les types de motricité usuels

Accès au téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires de l'auteur : intentionnalité, mouvement, contrôle, référentiel, sensoriel
Clefs pour la mise en place de l’activité escalade au sein de l’établissement

B. Angelin

Document d’actualité, très complet autour de la notion de projet en relation avec le contexte et les textes officiels

A noter :

l’accent mis sur la dynamique actuelle de l’activité escalade en EPS la formation d’un citoyen cultivé, lucide, autonome la compatibilité et complémentarité de la pratique en SAE ( forme classique) et site naturel (forme exigeante)

Document en libre accès

Groupe EPS : Circonscription d’ARLES

Ce qu’est le document :

Avant tout ce document est un complément à une formation indispensable. Il a été conçu pour être un outil de travail facilitant la mise en place d’unités d’Apprentissage, construites par les équipes éducatives, grâce à :

1) Une progression dans les compétences visées 2) Une définition des niveaux de compétences 3) Des propositions de situations permettant : a. L’acquisition des savoirs b. L ‘évaluation de ces savoirs

Ce qu’il n’est pas :

Ce document n’est pas un fichier contenant des séances directement exploitables sans avoir été « adaptées » par chacun des utilisateurs. Les séances restent à construire. Nous souhaitons ainsi vous aider dans votre tâche

Document en libre accès

L'inter-action : une ressource pour "adapter ses déplacements à différents environnements" en cycle 3

C. Durand - PRAG EPS IUFM, Orléans-Tours. Doctorante Sciences sociales, Paris V

Revue Hyper-EPS, 2005, 229, 2-7

Accès au téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"
L'escalade, à l'école maternelle et élémentaire, comme vecteur du développement de l'enfant et sa réussite

M.P. Bernard - Directrice institutrice, St Nazaire les Eymes, P.H. Martinet - Professeur agrégé EPS

Revue Hyper-EPS, 2000, 209, 1-3

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

P. Pezelier - CD-EPS, Inspection académique de la Loire

In : « Que proposer à l’étude des élèves »,  Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2009, Vol.8, 36-41

Résumé: L’enseignant d’EPS doit résoudre un dilemme fort quand il fait pratiquer l’escalade à ses élèves débutants : il doit à la fois assurer leur sécurité et leur permettre de réaliser des apprentissages moteurs et méthodologiques. Face à ce dilemme, les enseignants font souvent le choix de se centrer presque exclusivement sur la problématique de la sécurité.  La pratique de l’escalade risque alors se résumer, sous couvert de l’apprentissage de l’autonomie, à l’acquisition des techniques de sécurité. Que reste-il alors du fond culturel de l’activité ? Nous sommes partis de cette dérive possible pour faire émerger des alternatives didactiques et pédagogiques dans la pratique de l’escalade en EPS pour les classes de sixième. Par la pratique « d’échanges de blocs », il s’agit notamment de redonner toute son importance à ce qui fait une partie de l’identité de l’EPS : le développement des capacités nécessaires aux conduites motrices. Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé" L'ouvrage est disponible sous forme pdf - sommaire Mots clés complémentaires de l'auteur : conduites motrices et sécurité, forme de pratique en 6ème, "échanges de blocs"