Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour

Résultats
Recherche de mots-clés: Total 17 résultats trouvés.
Mot clé: Course d'orientation Classement

des années 1970 à nos jours : questionner l'incertitude

L. Grun - Prag EPS, STAPS Metz, chercheur associé au CRULH, Université de Lorraine - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Revue Enseigner l'EPS, 2017, 273, 2 - 6

Présentation : L’objet de cet article est de relater l’histoire de l’enseignement de la course d’orientation (C.O.) en milieu scolaire. Pour ce faire, les références ont été croisées avec le témoignage d’une actrice-clé du développement de l’activité, Christine Vagner. Cette dernière est, avec d’autres collègues enseignants d’EPS, à la base du développement de la C.O. en Moselle d’abord, mais plus largement à l’échelon de la Lorraine, voire au niveau national. En reprenant son parcours, sa trajectoire, ses actions et représentations, on s’inscrit dans la perspective de la micro-histoire, qui réhabilite le récit et place au premier plan les individus et les évènements.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires de l'auteur : pratique scolaire, standardisation

Enseigner la course d'orientation en milieu naturel ou parc urbain, dans l'espace scolaire

Bruno Verneau - Professeur d’EPS en lycée professionnel, formateur de l'académie de Lille; Gautier Flandrin - Professeur d’EPS en collège, responsable d’une section sportive course d’orientation, formateur de l'académie de Lille; Jérôme Czerniak - Professeur d’EPS en collège, membre du groupe de production et de formation en course d’orientation de l’académie de Lille

Présentation : L’ambition de cet outil numérique est de présenter ce qui peut être mis à l’étude des élèves en course d’orientation lorsque l’espace d’enseignement disponible en EPS se limite à un gymnase, à l’enceinte d’un établissement ou à un complexe sportif. Cette ressource numérique apporte des clefs, des réponses aux problèmes fréquemment rencontrés dans l’enseignement de la course d’orientation dans un contexte scolaire.   Les situations présentées illustrent des décisions professionnelles- qui permettent de créer de l'incertitude dans un espace connu, avec tous les élèves vite et souvent en activité, qui libère l’enseignant de la gestion matérielle, dans lesquelles les élèves ne peuvent pas se suivre, et où l’enseignant voit souvent les élèves lors de leurs prises de décisions.

Les auteurs s’appuient sur une analyse didactique rigoureuse et sur une approche de la course d’orientation « éprouvée » culturellement, légitimée par le monde de la course d’orientation (préface de Philippe ADAMSKI, champion du monde).

Chaque dispositif scolaire, conçu au regard de règles constitutives clairement identifiées, est resserré autour d’un seul problème d’expert tout en confrontant les élèves à une activité authentique d’orienteur   Accès à la source comprenant 20 vidéos (règles du jeu, variables didactiques, conduites typiques, installation matérielle), illustrant 8 formes de pratique scolaire originales (Légende et labyrinthe, Damier de balles, Obstacles mouvants, Défi Pop, Poseurs de leurres, Chemin le plus court, Défi croquis, Course au contact), autour de 5 thèmes d’étude (se situer, cheminer, attaquer, sélectionner, gérer), accessibles par tous les élèves sur le temps et dans les conditions scolaires.

 

M.F. Carnus – Professeure des Universités à l'ÉSPÉ de Toulouse Midi-Pyrénées et à l'Université de Toulouse Jean Jaurès, Vice-présidente du CAPEPS externe

Intervention donnée lors du bistrot pédagogique proposé par la Régionale AE-EPS Paris Ile de France, le 14 janvier 2016

Présentation : «  Mes objectifs, dans cette intervention, sont : de contextualiser et de délimiter la problématique de l'évaluation en EPS à travers une approche critique. Car effectivement, ce que m'apporte la recherche, c'est cette prise de distance et ce regard critique, au sens fort du terme, de souligner l'intérêt et la pertinence d'une analyse didactique clinique pour la compréhension des pratiques évaluatives des enseignants d'EPS. Je voudrais vous montrer qu'une observation fine et scientifique des pratiques évaluatives mettent en avant des tensions importantes chez les enseignants entre la sphère privée et la sphère publique, d'illustrer ces tensions par ce que nous appelons, dans notre orientation, des "vignettes didactiques cliniques" – autrement dit des études de cas – à travers trois enseignants d'EPS. Je les ai choisis pour montrer le contraste entre des enseignants expérimentés, des enseignants débutants, des enseignants spécialistes, des enseignants non-spécialistes, et pour conclure, j'essaierai de tracer quelques perspectives en formation d'enseignants. [...] »

Accès libre au diaporama

Visionner les vidéos* de l'intervention :

la playlist complète (7 parties) – 1h50 la 1ère partie : Introduction – 12'46 la 2ème partie : Contexte institutionnel et attendus de l'institution – 11'31 la 3ème partie : Détour terminologique – 34'01 la 4ème partie : Les difficultés rencontrées par les enseignants d'EPS en matière d'évaluation – 07'35 la 5ème partie : Problématique et questions de recherche. Le champ de la didactique clinique – 16'20 la 6ème partie : Trois vignettes didactiques cliniques – 25'05 la 7ème partie : Conclusion et perspectives pour la formation des enseignants – 02'44

* Pour modifier la qualité des vidéos, cliquez sur l'icône représentant une roue dentée dans l'angle du lecteur vidéo, puis sélectionnez la qualité de votre choix.

Mots clés complémentaires : didactique clinique, compétences

Illustrations et mises en œuvre de la pédagogie de la mobilisation en CO  à travers 2 exemples : niveaux 1 et 3

D. Barbier  - Professeur agrégé EPS, collège Michel de l'Hospital, Riom (63); F. Lavie - Professeur agrégé EPS, lycée Godefroy de Bouillon, Clermont-Ferrand (63)

In: Plaisir et processus éducatif en EPS. Une pédagogie de la mobilisation Coord.: F. Lavie et P. Gagnaire, Edit: AEEPS, 2014, 21-78 & 133-145 & 367-373.

Présentation : L'article est composé : - de la première partie de l'ouvrage (57 pages) qui expose, en quelques dizaines de pages, les fondements d'une pédagogie de la mobilisation soucieuse de placer le plaisir d'agir et de pratiquer au cœur du processus éducatif en EPS. - d'une illustration concrète en CO à partir de plusieurs pistes pédagogiques susceptibles de mobiliser davantage les élèves. Ce sont des exemples de mises en œuvre conçues pour une pratique quotidienne. Ces illustrations sont celles de professeurs d'EPS qui ont des élèves au quotidien. Elles sont contextualisées à une classe, à une APSA et à un niveau de compétence en référence aux programmes d'EPS. Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé" Le coût du téléchargement ne prend pas en compte la première partie intitulée "Une pédagogie de la mobilisation - Fondements" 21-78, offerte avec l'achat de l'article

A. Béal - professeure EPS, TZR rattachée au L Montesquieu, Valence

In : Forme de pratique scolaire, objet d' enseignement et discipline EPS. Collection : Les cahiers du CEDREPS, Publishers AEEPS, 2015, vol.14, 113-123

Résumé: En course d'orientation, la course au score est omniprésente dans les leçons d' EPS en se posant comme référentiel d'évaluation du niveau 2 au niveau 5. Certes elle présente de nombreux atouts dans l'enseignement de l'APSA mais elle ne peut être retenue de façon unilatérale et ceci quel que soit le niveau concerné. Dans cet article nous recensons les limites de cette épreuve pour proposer une FPS spécifique de niveau 2 qui tentera de prendre en compte les remarques relevées  tout en s'inscrivant dans les programmes: le 3*6 minutes en duo

 Accès au téléchargement de l'article -  gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf - Sommaire

F. Lavie - Professeur agrégé EPS, Clermont-Ferrand , membre du groupe ressource Plaisir et EPS, Président de l'AE-EPS

Cours de CAPEPS - ILEPS, Cergy-Pontoise, 16 janvier 2015.

Présentation : Le diaporama traite du rôle essentiel des émotions et notamment de leur évaluation sur l'axe plaisir-déplaisir dans l'apprentissage et la construction de connaissances en EPS.

Le cours s'articule en 4 parties :

Les émotions comme ressort de l'action APSA, expériences émotionnelles et plaisir Le plaisir au coeur du processus éducatif Une pédagogie de la mobilisation : interface entre les émotions et l'acquisition de compétences

Diaporama en libre accès

Mots clés complémentaires : Pédagogie de la mobilisation

O. Rey  - IUFM, Aix-Marseille, membre du groupe ressource AEEPS - CEDREPS

In : " Entre programmes et innovations", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2012, Vol.12 : 115-123

Résumé : Les programmes actuels fixent des compétences attendues. Celles-ci déterminent ce qui doit être appris. En partant de l’analyse conceptuelle de cette notion, dont l’usage fait de plus en plus l’objet de débats aujourd’hui, nous proposons d’envisager en quoi elles ouvrent ou non des pistes d’innovations. Nous illustrons notre propos dans diverses APSA et Compétences Propres pour le collège. Notre réflexion aboutit à deux constats :

Les compétences attendues présentées dans nos textes sont formulées de façon inégale. Cela entraîne soit plus de contraintes (formulations fermées) soit plus de marges de manœuvre pour les enseignants (formulations ouvertes) pour innover.  Les innovations restent possibles selon trois voies, celle de la définition d’un objet d’enseignement original (OEO), par ciblage, ou bien d’une forme de pratique originale (FPSO), par habillage, ou bien encore des deux.

En définitive, les innovations peuvent se rapporter à une échelle qui s’établirait virtuellement entre deux pôles. L’un « hors programmes », qui ne s’appuierait pas sur les compétences de ceux-ci ; ou un autre de totale « conformité au cadre des programmes », qui respecterait au plus près la cohérence des compétences affichées. Entre ces deux cas, les adaptations seront diverses, compte tenu des formulations inégales des compétences attendues. Les enseignants d’EPS feront alors appel à leur capacité adaptative en innovant, contribuant ainsi dans le meilleur des cas, au renouvellement de l’enseignement de l’EPS.

 Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagéL'ouvrage est disponible sous forme pdf - voir sommaire

Mots clés complémentaires de l'auteur : compétences attendues, hétérogénéité  des propositions, adaptations des enseignants, innovations

M.C. Janicot - IA IPR Académie de Limoges

M.C. Graciano - Professeur EPS, IA TICE EPS; L. Reix - Principal de collège, Professeur EPS; P. Pardoux - Professeur EPS, A. Foltzer - Professeur EPS ; avec  le concours de collègues spécialistes APSA de l'Académie de Limoges

" Voici un travail complet sur la sécurité en EPS, présenté à travers  un diaporama réalisé par le groupe TICE de l’académie de Limoges. L’ensemble des textes, des liens avec les programmes et des attitudes à adopter sont mis en corrélation pour vous permettre de mieux aborder la sécurité avec vos élèves. On se pose souvent la question de quoi faire et comment faire… Les arbres décisionnels sont ici très complets et permettent de lever nos interrogations" Café EPS

Accès au site

Groupe de Réflexion Course d'Orientation ROUEN – 2013-2014 :  T. Bourbon - UFRSTAPS Rouen; P.Butin - Lycée LS Senghor Evreux; B. Caillaud - Lycée E Delamare Deboutteville, Forges les eaux; E. Debon - Collège A Camus, Yvetot; L. Eudeline - Collège Routo; G. C. Eudeline - Lycée J Prévert Pont Audemer; E. Hedouin - Collège J Zay Le Houlme; C. Lesage - ESPE Rouen

Réuni à l'initiative des IA-IPR EPS, ce groupe d'enseignants a réfléchi sur une logique de progression en lien avec les compétences attendues en Course d'Orientation

« Une compétence est vue, selon nous, comme une possibilité d’adaptation à une situation nouvelle proche d’une situation déjà vécue. La CO est caractérisée par un environnement inconnu ou partiellement connu. Or la compétence attendue de niveau « 1 » doit être appliquée dans un milieu connu nettement circonscrit. Dès lors l’idée d’incertitude de l’environnement lié à sa méconnaissance n’existe plus. Par conséquent, nous prenons comme idée initiale que l’élève doit avoir une incertitude sur le choix des postes, sur leur éventuelle nouveauté le jour de l’évaluation (penser à réserver sur la carte des postes non encore exploités) »

Une proposition de traitement et de mise en œuvre des compétences attendues du niveau « 1 » au niveau « 4 ».

Document en libre accès

S.Olivier, D.Regeard, V.Vannier - Groupe de pilotage Compétence n°2 - Site disciplinaire EPS Créteil

  Ce document vous présente des éléments didactiques et pédagogiques de l’activité au travers du continuum de formation de l’élève de la 6ème à la terminale.   

Accès à la source

 

B. Renaud, B. Sanchez, E. Reveaud

Mémoire 2007, IUFM Aix-en-Provence 2006-2007, sous la direction de Musard - Géographe, M. Ranc - EPS)

Présentation : Ce travail propose des liens concrets entre la Géographie, la Course d’Orientation et les TICE. Il illustre un apport de l’EPS dans l’aide à la concrétisation de notions abstraites, promue dans les nouveaux textes pour le primaire : B.O N°5 12 avril 2007 hors-série

Document en accès libre

A propos des parcours permanents 

 F. Lavie - Professeur agrégé d'EPS, Lycée Godefroy de Bouillon - Clermont-Ferrand, Co-responsable du groupe-ressources "Plaisir en EPS" 

Revue Enseigner l'EPS, 2010, 249, 13-23 

Présentation : Partant du cadre d'analyse utilisé par le groupe "Plaisir en EPS", F. Lavie propose une analyse ne perdant pas de vue la pratique sportive prise comme référence et aboutit à la proposition d'un ensemble organisé de situations pédagogiques d'éducation physique en CO permettant d'utiliser de manière efficace le réseau de postes du parcours permanent.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

C. Lesage -  Professeur EPS, lycée Buisson, Elbeuf, A. André - Professeur agrégé EPS, IUFM, Rouen, B. Caillaud - Professeur EPS, lycée Delamare Debouteville, Forges-les-eaux, Formateur académique en Course d'Orientation

In : "L'EPS, entre innovations et programmes", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2011, Vol.11 : 81-88

Résumé : Cet article vise à présenter une forme de pratique en course d'orientation qui offre l'opportunité aux élèves de vivre une aventure à travers l'exploration de milieux inconnus. Pour vivre cette aventure, les élèves sont amenés à respecter des limites d'espace et de temps bien identifiés et à choisir un itinéraire découpé en étapes dans un temps fixé.

Accès au téléchargement de l'article - gratuit aux adhérents et abonnés "web partagé" L'ouvrage est disponible sous forme pdf - voir sommaire Mots clés complémentaires des auteurs : aventure, itinéraire, choix

Groupe EPS : Circonscription d’ARLES

Ce qu’est le document :

Avant tout ce document est un complément à une formation indispensable. Il a été conçu pour être un outil de travail facilitant la mise en place d’unités d’Apprentissage, construites par les équipes éducatives, grâce à :

1) Une progression dans les compétences visées 2) Une définition des niveaux de compétences 3) Des propositions de situations permettant : a. L’acquisition des savoirs b. L ‘évaluation de ces savoirs

Ce qu’il n’est pas :

Ce document n’est pas un fichier contenant des séances directement exploitables sans avoir été « adaptées » par chacun des utilisateurs. Les séances restent à construire. Nous souhaitons ainsi vous aider dans votre tâche

Document en libre accès

 B. Faillard (L. Ardito - Photos)

Au-delà de l’acuité des aspirations écologiques, « l’éducation à l’environnement et au développement durable » (EEDD) constitue un enseignement interdisciplinaire obligatoire à tous les niveaux du système éducatif. Au travers du concept de "course d’orientation environnement" (COE), cet article vise à montrer comment le professeur d’EPS peut contribuer à l’éducation à l’environnement au cours d’un cycle de course d’orientation en respectant la logique l’activité et les exigences institutionnelles.

L’article est issu d’un mémoire universitaire soutenu en juin 2010 par l’auteur. Il s’agit d’un travail de fond qui propose des liens transversaux et concrets. De fait, c’est un travail rare et pionnier.

Afin de prolonger la réflexion et d’envisager de nouveaux projets pour lier la course d’orientation à l’éducation à l’environnement, veuillez contacter Benoît Faillard à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Document en libre accès  

M. Quévreux, C. Cwildinski

Revue Hyper-EPS, 1999, 204, 11-15

Introduction : ... Utiliser la notion de projet à l'école, c'est mettre l'enfant "au centre du système éducatif", donc le rendre gestionnaire de ses propres apprentissages. Cela permet de donner un sens aux connaissances et compétences qu'il construit, et par là de redonner le goût d'apprendre aux apprenants..... L'EPS, par la richesse de ses activités ne pourrait-elle pas être le centre d'un projet ? Les APS ne peuvent-elles pas être intégrées dans un projet pédagogique interdisciplinaire ? L'EPS est, à l'école élémentaire, une discipline fort appréciée des élèves : elle apparaît être un support privilégié pour mettre en place un projet (pédagogique, éducatif, voire d'école)...

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"