Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour

Résultats
Recherche de mots-clés: Total 26 résultats trouvés.
Mot clé: Acrosport Classement

M. Avisse ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) ; E. Dauphas ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ); S. Lacroix ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2017, 272, 8 - 12

Présentation : Cet article, qui fait suite aux précédentes propositions retranscrit notre intervention lors du salon numérique du l'académie de Créteil, organisé par le GREID-EPS le 11 juin 2016. Dans celui-ci, nous allons mettre en avant le rôle joué par les outils numériques dans les apprentissages des élèves. Notre objectif est d'amener les élèves à acquérir des compétences qui leur permettront d'affiner leur analyse de l'activité et l'exigence qu'ils peuvent avoir vis-à-vis de leur travail. Les apprentissages moteurs seront alors au cœur de nos séances et le numérique apparaîtront comme un moyen de les renforcer. Cette démarche a pour but de rendre les élèves auteurs de leurs apprentissages.Cette notion de choix, centrale dans notre proposition, va permettre de soutenir l'activité des élèves , tout en favorisant l'individualisation des contenus proposés. Pour cela, il sera nécessaire de les guider dans l'utilisation de ces outils. C'est pourquoi nous insistons sur la nécessité de leur donner des critères précis afin qu'ils puissent avoir des « fils rouges » . L'usage d'un outil numérique n'a pas pour but de remplacer l'enseignant mais bien de lui permettre d'intervenir autrement en diffusant des contenus plus individualisés pour chaque élève.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

 Mots clés complémentaires des auteurs : Numériques éducatif, hand à 4, scénario pédagogique, modème SAMR
Mots clés :Acrosport TICE Revue

La régionale AE-EPS de Paris Ile de France a proposé un atelier de pratiques les 13 et 15 octobre 2016 portant sur l'enseignement de l'acrosport.

M. Belhouchat - Professeur agrégé d'EPS, lycée J.Lavazzari, Berck/Mer, coordonnateur (avec Yvon Morizur) du groupe "Plaisir en EPS" était l'un des intervenants.

Vous trouverez ci-dessous les documents-supports de son intervention. Les vidéos sont quant à elles en cours de montage.

Libre accès au diaporama

La régionale AE-EPS de Paris Ile de France a proposé un atelier de pratiques les 13 et 15 octobre 2016 portant sur l'enseignement de l'acrosport..

Alain Coston - professeur agrégé d'EPS honoraire,  membre du groupe ressources CEDREPS était l'un des intervenants.

Vous trouverez ci-dessous les documents-supports de son intervention. Les vidéos sont quant à elles en cours de montage.

Libre accès au diaporama

Illustrations et mises en œuvre de la pédagogie de la mobilisation en acrosport à travers un exemple de niveau 2

M. Belhouchat  - Professeur agrégé EPS, collège Jean Moulin, Berck/Mer (62)

In: Plaisir et processus éducatif en EPS. Une pédagogie de la mobilisation Coord.: F. Lavie et P. Gagnaire, Edit: AEEPS, 2014, 21-78 & 175-183 & 367-373

Présentation : L'article est composé : - de la première partie de l'ouvrage (57 pages) qui expose, en quelques dizaines de pages, les fondements d'une pédagogie de la mobilisation soucieuse de placer le plaisir d'agir et de pratiquer au cœur du processus éducatif en EPS. - d'une illustration concrète en acrosport à partir de plusieurs pistes pédagogiques susceptibles de mobiliser davantage les élèves. Ce sont des exemples de mises en œuvre conçues pour une pratique quotidienne. Ces illustrations sont celles de professeurs d'EPS qui ont des élèves au quotidien. Elles sont contextualisées à une classe, à une APSA et à un niveau de compétence en référence aux programmes d'EPS. Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé" Le coût du téléchargement ne prend pas en compte la première partie intitulée "Une pédagogie de la mobilisation - Fondements" 21-78, offerte avec l'achat de l'article

A. Coston - professeur agrégé EPS Honoraire, membre du groupe ressource AEEPS - CEDREPS

In : Forme de pratique scolaire, objet d' enseignement et discipline EPS. Collection : Les cahiers du CEDREPS, Publishers AEEPS, 2015, vol.14, 85-95

Résumé : Que faire vivre aux élèves en acrosport, afin qu'ils puissent progressivement au cours du cycle vivre une tranche de vie d'acrobate ? Pour répondre à cette il faut réaliser une cascade choix didactiques et pédagogiques. Cet article présente les différentes étapes de la démarche du CEDREPS qui consiste à partir d'une analyse du fonds culturel de l'APSA, à cibler un objet d'enseignement culturellement pertinent au regard des valeurs de l'école et des conditions scolaires d'enseignement : les bras acrobatiques. Une fois ce choix assumé, l'article propose une forme de pratique scolaire en acrosport de niveau 2 et la manière dont on peut organiser une vie sociale de la classe. La FPS proposée s'inspire de propositions déjà mises en oeuvre en gymnastique comme le duo.  Accès au téléchargement de l'article -  gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf - Sommaire Mots clés complémentaires de l'auteur :  fonds culturel, ciblage, forme de pratique scolaire, niveau

Pour cibler les "incontournables" moteurs, méthodologiques et sociaux et tisser les compétences des programmes : un exemple en Acrosport, niveau 2

W. Roosli- Professeur agrégé EPS, collège A. Fournier, Clamart, 92 ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2015, 266, 2-11

Présentation : Dans cet article, W. Roosli nous explicite l'ensemble des choix qui ont présidé à l'élaboration de sa "modalité d'utilisation de l'acrosport au profit du projet de formation de ses élèves en EPS". Conforme aux attentes institutionnelles, la force de ses propositions réside dans la forte imbrication des versants moteur, méthodologique et social des compétences attendues dans cette activité, pour ce niveau 2. En effet, à la lecture de ses propositions il devient aisé de comprendre la cohérence et la complémentarité des choix effectués par l'enseignant. De la structuration de l'espace aux étapes jalonnant l'élaboration et la validaion du projet collectif (permis de se renverser), tout s'imbrique au profit d'une clarification de l'objet d'enseignement et des axes d'apprentissage organisant l'activité des élèves : le caractère dynamique des figures et des liaisons. L'espace de validation qu'il instaure et la dynamique de groupe qu'il impulse est un véritable outil de la mise en oeuvre et du développement d'attitudes sociales liées au jugement de la prestation, qui devient un élément central et authentique de l'activité de l'élève. Cette volonté de rendre l'activité plus acrobatique, clairement exposée dans ses propositions didactiques, ne cède en rien au souci permanent de sécurité et l'ensemble du dispositif présenté met clairement l'accent sur cette didactique en guidant au plus près l'évolution de l'activité de l'élève qui se trouve tout à la fois encouragé à oser, et rassuré dans des premières prises de risques. Enfin, l'approche de la performance est ici médiée par des indicateurs quantitatifs ; les scores acrobatiques et artistiques qui organisent une interface opérationnelle entre la démarche d'enseignement de l'enseignant et l'activité d'apprentissage de l'élève. Il contribue ainsi pleinement au développement des producitons du nouveau groupe ressource de l'AEEPS: le groupe EPIC - A. Rossi, J. Gibon.

 Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Documents supports en accès libre Vidéos supports en libre accès :

 

 

Mots clés complémentaires de l'auteur : compétences attendues, fil rouge moteur, fil bleu CMS, dynamique des apprentissages, réussite et acrosport

S. Lacroix - GREID, Académie de Créteil;  Y Tomaszower - GREID, Académie de Créteil

 Présentation : Les auteurs se proposent d’illustrer en EPS, et à l’aide d’exemples concrets, le modèle "Substitution, Augmentation, Modification, Redéfinition" (SAMR) d’intégration des TICE proposé par Ruben PUENTEDURA.#fb

Accès aux sources

M. Avisse - collège J. Jorissen, Drancy, Y. Tomaszower - Lycée international de l'Espt Parisien, Noisy-le-Grand

Présentation : L'application a pour objectif de permettre au professeur et aux élèves, de naviguer dans un vaste répertoire de pyramides. Celles-ci sont classées de la façon suivante :

les duos, les trios, les quatuors, les figures dynamiques chaque catégorie de pyramide est également hiérarchisée (de A à D)

L'application permet également de consulter: les consignes de sécurité prioritaires

les exigences attendues (au niveau individuel et collectif) la fiche de juge utilisée pour l'évaluation (en SEI ou en SET) les différentes saisies possibles entre les gymnastes quelques éléments gymniques utiles pour agrémenter l'enchaînement final

La navigation, qui peut s'effectuer sur un ordinateur, ou une tablette, est aisée et intuitive. Elle se faituniquement par liens, c'est à dire qu'il ne se passe rien lorsque vous appuyez sur une touche du clavier. Seul le clic (ou la pression) sur un bouton permet de passer d'une diapositive à une autre.#fb

Accès à la ressource

Pour cibler les "incontournables" moteurs, méthodologiques et sociaux et tisser les compétences des programmes (partie 1)

W. Roosli - Professeur agrégé EPS, collège Alain Fournier, Clamart (wilhelm. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2014, 263, 18 - 24

Préambule : La scolarité des élèves en Education Physique et Sportive (EPS) est balisée par l’atteinte de « compétences attendues dans les Activités Physiques Sportives et Artistiques (APSA) ». Ces dernières finalisent un cycle d’enseignement et attestent d’un niveau d’acquisition 1. Tout au long du curriculum, en fonction du temps de pratique effectif dans une APSA, un niveau d’exigence, formalisé sous la forme d’une compétence attendue, peut être défini (par exemple, pour une activité enseignée durant au moins vingt heures de pratique effective le niveau 2 peut être atteint). A ce titre, les récents programmes pour l’enseignement secondaire précisent qu’au terme des enseignements, seules les compétences attendues s’observent et s’évaluent dans la pratique des activités physiques. Ces acquisitions visées en EPS constituent donc la pierre angulaire de nos interventions professionnelles quotidiennes. Elles apportent un degré certain de cohérence dans le « cursus EPS » des élèves. Or, force est de constater, à la lueur de certains écrits professionnels, que les mises en oeuvre devant permettre leur construction posent encore de réels problèmes.En effet, après la lecture des compétences attendues des programmes, le chantier menant à leur opérationnalisation reste conséquent.Nous allons donc tenter de proposer une grille de lecture méthodologique fonctionnelle de ces compétences. Ceci, afin de définir précisément et concrètement, mais aussi rendre exploitable, ce qu’il n’est pas permis d’ignorer en E.P.S., dans une A.P.S.A., à chaque étape du cursus scolaire

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires de l'auteur : fil rouge moteur, fil bleu CMS, savoirs ciblés, dynamiques des apprentissages, réussite

L. Amatte - Professeur agrégé EPS, chargé de mission d'Inspection pour la Nouvelle-Calédonie( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2014, 262, 10 - 15

Présentation :  Le propos fait état d’une étude menée dans le cadre de l’intégration des TICE dans les séquences d’enseignement. Son objet était de contribuer à l’identification de nouvellesconditions d’efficacité des stratégies d’apprentissage coopératif par l’intégration des TICE..

Pour faire suite à la 1ère partie de l’article parue dans le précédent numéro, où un cadre théorique était proposé et accompagné l’hypothèse de l’étude menée ; l’auteur vous propose dans cette 2ème partie une description de la méthode d’investigation, les résultats, la discussion et les perspectives de réflexion quant à l’intégration des TICE dans une séquence d’enseignement

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web parta"

Mots clés complémentaires de l'auteur : intégration des TICE, apprentissage coopératif, efficacité du professeur, innovation

L. Amatte - Professeur agrégé EPS, chargé de mission d'inspection, Nouvelle-Calédonie ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2013, 261, 14 - 19

Résumé : L e propos fait état d’une étude menée dans le cadre de l’intégration des TICE dans les séquences d’enseignement. Son objet était de contribuer à l’identification de nouvelles conditions d’efficacité des stratégies d’apprentissage coopératif par l’intégration des TICE. Pour ce faire, elle se proposait de modéliser et d’examiner les effets d’un outil TICE accompagnée des interactions sur l’acquisition de compétences motrices en acrosport. Les participants, 30 élèves de 14-16 ans, ont été répartis, sous forme de groupes en fonction de la condition d’utilisation ou non d’une borne numérique vectrice d’images de la compétence et d’un logiciel d’analyse vidéo de leur activité : Interactions Médiées par l’outil (IM) vs Interactions Spontanées sansl’outil (IS).Les résultats étaient en partie conformes aux attentes : on observe que l’outil, bien que réduisant le nombre de répétitions motrices, augmente le nombre d’interactions entre pairs au service d’acquisitions élaborées dans les rotations avant corps tendu sur un porteur, uniquement chez les participants ayant bénéficié de l’aide extérieure de l’outil (IM), et favorise le transfert des acquisitions en rotation arrière.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires de l'auteur : apprentissage coopératif
Mots clés :CP3 Acrosport TICE Revue

D. Beaumont, S. Bellaton, I. Chantreux, S. Diaz, J. Dupont, L. Dupont, P.Gacon, O. Galy, F. Jnakoa, A. Le Bouhellec, P.Y. Leroux, F. Page, L. Pouilly, E. Reuillard, P. Tranh Van Hong, M.J. Urvoy, sous la direction de L. Amatte -  Groupe de réflexion en EPS de Nouvelle-Calédonie

Revue Enseigner l'EPS, 2013, 259, 2-11

Présentation : Comment articuler les nouvelles dispositions institutionnelles sur l'évaluation de l'EPS au collège, avec les éléments clefs du concept de compétences ? Le Groupe de Réflexion en EPS de la Nouvelle-Calédonie propose pour cela une mise en oeuvre concrète, à partir d'une démarche d'illustration dans diverses activités supports.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés complémentaires des auteurs : concept de compétences, évaluation DNB

M. Delannet - Professeur EPS Honoraire, UFR STAPS, SUAPS

Revue Hyper-EPS, 2007, 239, 27-32

Accès au téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"
Mots clés :CP3 Acrosport Revue

M. Delannet - Professeur EPS honoraire, UFR STAPS, Formateur Gymnastique Sportive, Acrosport et Rock Acrobatique

Revue Hyper-EPS, 2007, 236, 19-21

Accès au téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"
Mots clés :CP3 Acrosport Revue

D. Caty - PRAG EPS, Lycée Cournot, Gray

Revue Hyper-EPS, 2006, 232, 8-14

Présentation : ... L'acrosport scolaire est marqué par l'hétérogénéité des pratiques (...), et les réalisations se limitent souvent à des figures statiques. Or, "acrosport" contient une partie "acrobatie". L'aspect acrobatique constitue une des particularités de cette activité et sans doute celle qui attire le plus les élèves. Cet article peut contribuer à renforcer cette dimension acrobatique trop souvent limitée à des figures où la position verticale posturale est trop peu remise en cause. A travers quelques exemples, nous proposerons quelques techniques qui peuvent éclairer l'enseignant sur ce que l'on peut apprendre en acrosport. Il s'agit aussi d'une proposition pour diversifier et complexifier les contenus pour le lycée sans provoquer une prise de risque trop importante, incompatible avec la plupart de nos conditions d'enseignement (ressources, conditions matérielles, efficacité de l'aide des élèves, etc ...). Les techniques se limitent à des actions qui interviennent largement dans les figures acrobatiques, ... mais aussi en gymnastique: tourner en arrière avec appuis et se renverser dans des conditions inhabituelles. Les lignes qui suivent tentent de jeter les bases d'une taxonomie qui prendrait en compte l'ensemble des réalisations scolaires.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Présentation : ... L'acrosport scolaire est marqué par l'hétérogénéité des pratiques (...), et les réalisations se limitent souvent à des figures statiques. Or, "acrosport" contient une partie "acrobatie". L'aspect acrobatique constitue une des particularités de cette activité et sans doute celle qui attire le plus les élèves. Cet article peut contribuer à renforcer cette dimension acrobatique trop souvent limitée à des figures où la position verticale posturale est trop peu remise en cause. A travers quelques exemples, nous proposerons quelques techniques qui peuvent éclairer l'enseignant sur ce que l'on peut apprendre en acrosport. Il s'agit aussi d'une proposition pour diversifier et complexifier les contenus pour le lycée sans provoquer une prise de risque trop importante, incompatible avec la plupart de nos conditions d'enseignement (ressources, conditions matérielles, efficacité de l'aide des élèves, etc ...). Les techniques se limitent à des actions qui interviennent largement dans les figures acrobatiques, ... mais aussi en gymnastique: tourner en arrière avec appuis et se renverser dans des conditions inhabituelles. Les lignes qui suivent tentent de jeter les bases d'une taxonomie qui prendrait en compte l'ensemble des réalisations scolaires. Présentation : ... L'acrosport scolaire est marqué par l'hétérogénéité des pratiques (...), et les réalisations se limitent souvent à des figures statiques. Or, "acrosport" contient une partie "acrobatie". L'aspect acrobatique constitue une des particularités de cette activité et sans doute celle qui attire le plus les élèves. Cet article peut contribuer à renforcer cette dimension acrobatique trop souvent limitée à des figures où la position verticale posturale est trop peu remise en cause. A travers quelques exemples, nous proposerons quelques techniques qui peuvent éclairer l'enseignant sur ce que l'on peut apprendre en acrosport. Il s'agit aussi d'une proposition pour diversifier et complexifier les contenus pour le lycée sans provoquer une prise de risque trop importante, incompatible avec la plupart de nos conditions d'enseignement (ressources, conditions matérielles, efficacité de l'aide des élèves, etc ...). Les techniques se limitent à des actions qui interviennent largement dans les figures acrobatiques, ... mais aussi en gymnastique: tourner en arrière avec appuis et se renverser dans des conditions inhabituelles. Les lignes qui suivent tentent de jeter les bases d'une taxonomie qui prendrait en compte l'ensemble des réalisations scolaires.
Mots clés :CP3 Acrosport Revue

D. Caty - PRAG EPS, Lycée en SLDS, Lycée Cournot, Gray

Revue Hyper-EPS, 2005, 231, 6-13

Présentation : ... L'acrosport scolaire est marqué par l'hétérogénéité des pratiques (...), et les réalisations se limitent souvent à des figures statiques. Or, "acrosport" contient une partie "acrobatie". L'aspect acrobatique constitue une des particularités de cette activité et sans doute celle qui attire le plus les élèves. Cet article peut contribuer à renforcer cette dimension acrobatique trop souvent limitée à des figures où la position verticale posturale est trop peu remise en cause. A travers quelques exemples, nous proposerons quelques techniques qui peuvent éclairer l'enseignant sur ce que l'on peut apprendre en acrosport. Il s'agit aussi d'une proposition pour diversifier et complexifier les contenus pour le lycée sans provoquer une prise de risque trop importante, incompatible avec la plupart de nos conditions d'enseignement (ressources, conditions matérielles, efficacité de l'aide des élèves, etc ...). Les techniques se limitent à des actions qui interviennent largement dans les figures acrobatiques, ... mais aussi en gymnastique: tourner en arrière avec appuis et se renverser dans des conditions inhabituelles. Les lignes qui suivent tentent de jeter les bases d'une taxonomie qui prendrait en compte l'ensemble des réalisations scolaires.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots clés :CP3 Acrosport Revue
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>