Recherche doc.

Fonds documentaire

S'inscrire pour

Résultats
Recherche de mots-clés: Total 31 résultats trouvés.
Mot clé: 3-Démarches pour apprendre Classement

Bernard S. ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), Peyre L. ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), Roosli W. ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) - pour le Groupe ressources AEEPS-EPIC en l'EPS

Revue Enseigner l'EPS, 2016, 269, 26-35

Présentation  : Le demi-fond traditionnellement enseigné durant plusieurs décennies est l'activité « la plus redoutée par les élèves ». Ce « manque d’entrain pour cette activité de course » peut provoquer des refus ou tout du moins des pratiques contraintes, sans aucune motivation. Mais, plus que le choix de l’activité, le traite ment didactique et le mode d’entrée dans l’APSA ne seraient-ils pas davantage déterminants ?Nous répondrons par l’affirmative. Pour reprendre notre exemple, l’option du Demi-Fond, validée par les programmes de 2008, semble davantage correspondre à « l’activité spontanée des collégiens » et permet ainsi de satisfaire le désir de l’adolescent à s’engager totalement dans des efforts plus brefs mais intenses plutôt que dans dessituations monocordes ou linéaires (...) où la notion de durée est associée à la notion de régularité.Toutes ces réflexions ont guidé l’ensemble des choix réalisés pour construire le cycle de demi-fond présenté dans cet article. Il nous semble important de préciser que conformément aux options de recherche-action du groupe EPIC (Evaluation Par Indicateurs de Compétence), ce cycle de demi- fond de niveau 2 de compétence attendue a étéexpérimenté pendant près de trois ans au sein de trois établissements différents de l’académie de Versailles.Cet article reprend le cadre du protocole du groupe EPIC présenté dans la revue « Enseigner l’EPS » n° 268. Il constitue la première étape dans la recherche de l’élaboration d’un DERC (Dispositif d’Evaluation Révélateur de la Compétence) fiable qui pourrait s’inscrire dans un curriculum de formation EPIC, de l’élève en demi-fond, de la 6 ème à la Terminale.

Téléchargement gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

 Documents associés en libre accès

Mots clés complémentaires des auteurs : compétence, fil rouge moteur, fils bleus méthodologique et social, indicateurs de compétence, évaluation formative, dynamique des apprentissages, demi-fond, réussite de tous

S. Lacroix - GREID, Académie de Créteil;  Y Tomaszower - GREID, Académie de Créteil

 Présentation : Les auteurs se proposent d’illustrer en EPS, et à l’aide d’exemples concrets, le modèle "Substitution, Augmentation, Modification, Redéfinition" (SAMR) d’intégration des TICE proposé par Ruben PUENTEDURA.#fb

Accès aux sources

S. Lacroix - GREID EPS

Présentation : ce tableur propose 14 défis, permettant d’attester de l’acquisition du niveau 1 en badminton. Le contenu est présenté de manière à ce que les élèves puissent eux-mêmes mettre en place les défis et s’auto-évaluer dessus. De ce fait, les élèves devront apprendre à se projeter dans leurs apprentissages et ceci favorisera la mise en projet. De plus, l’accès à une fiche de suivi leur permettra de mesurer les progrès qu’ils ont réalisés et les apprentissages restants. L’enseignant pourra lui se concentrer quasi exclusivement sur les contenus d’enseignement qui permettront aux élèves de valider une situation : l’un des objectif est de passer de la question « Que faut-il faire ? » à « Comment faut-il faire ? #fb

Accès aux sources

S. Lacroix - GREID EPS

Présentation : Les tableur proposes 20 situations d'enseignement détaillées ainsi que 7 matchs à thème, favorisant l'acquisition du niveau 1 et 2 en tennis de table. Le contenu est présenté de manière à ce que les élèves puissent eux-mêmes mettre en place les situations et s'auto-évaluer dessus.De ce fait, les élèves devront apprendre à se projeter dans leurs apprentissages et ceci favorisera la mise en projet.De plus l'accès à une fiche de suivi, leur permettra de mesurer les progrès qu'ils ont réalisés et les apprentissages restants.L'enseignant pourra lui se concentrer quasi exclusivement sur les contenus d'enseignement qui permettront aux élèves de valider une situation : l'un des objectif est de passer de la question « Que faut-il faire ? » à « Comment faut-il faire ? »#fb

Accès aux sources (niveau 1) - Accès aux sources (niveau 2)

S. Lacroix - GREIDEPS Créteil

Présentation : Le diaporama interactif suivant vous propose des exercices en arts du cirque à proposer à vos élèves.Pour les familles acrobatie, équilibre et jonglerie, 5 niveaux de difficulté croissante seront proposés pour chacun des engins ou ateliers qui les composent. Une vidéo sera disponible pour chaque niveau afin de permettre aux éléves de mieux comprendre la consigne et ainsi décharger l'enseignant de ce travail. Il pourra alors se concentrer davantage sur les contenus d'enseignement favorisant ainsi la réussite des éléves de la classe.De plus, 2 niveaux de difficulté sont disponibles.

Accès à la source

J. Caillot - collège P. Eluard, Y. Tomaszower - collège P. Eluard GREID EPS

Présentation : L'application a pour objectif de permettre aux élèves de suivre une progression par niveaux (du niveau A au niveau F) dans 6 familles gymniques (tourner en avant, tourner en arrière, se renverser, se renverser latéralement, voler, voler et tourner).Les ateliers sont classés de la façon suivante : de A à D pour le niveau 1, de C à F pour le niveau 2.L'application permet également de consulter :

les consignes de sécurité prioritaires le déroulement de la validation des ateliers effectuée par l'enseignant

La navigation, qui peut s'effectuer sur un ordinateur, ou une tablette, est aisée et intuitive.Elle se fait uniquement par liens, c'est à dire qu'il ne se passe rien lorsque vous appuyez sur une touche du clavier. Seul le clic (ou la pression) sur un bouton permet de passer d'une diapositive à une autre.#fb

Accès à la ressource

M. Avisse - collège J. Jorissen, Drancy, Y. Tomaszower - Lycée international de l'Espt Parisien, Noisy-le-Grand

Présentation : L'application a pour objectif de permettre au professeur et aux élèves, de naviguer dans un vaste répertoire de pyramides. Celles-ci sont classées de la façon suivante :

les duos, les trios, les quatuors, les figures dynamiques chaque catégorie de pyramide est également hiérarchisée (de A à D)

L'application permet également de consulter: les consignes de sécurité prioritaires

les exigences attendues (au niveau individuel et collectif) la fiche de juge utilisée pour l'évaluation (en SEI ou en SET) les différentes saisies possibles entre les gymnastes quelques éléments gymniques utiles pour agrémenter l'enchaînement final

La navigation, qui peut s'effectuer sur un ordinateur, ou une tablette, est aisée et intuitive. Elle se faituniquement par liens, c'est à dire qu'il ne se passe rien lorsque vous appuyez sur une touche du clavier. Seul le clic (ou la pression) sur un bouton permet de passer d'une diapositive à une autre.#fb

Accès à la ressource

O. Rey  - IUFM, Aix-Marseille, membre du groupe ressource AEEPS - CEDREPS

In : " Entre programmes et innovations", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2012, Vol.12 : 115-123

Résumé : Les programmes actuels fixent des compétences attendues. Celles-ci déterminent ce qui doit être appris. En partant de l’analyse conceptuelle de cette notion, dont l’usage fait de plus en plus l’objet de débats aujourd’hui, nous proposons d’envisager en quoi elles ouvrent ou non des pistes d’innovations. Nous illustrons notre propos dans diverses APSA et Compétences Propres pour le collège. Notre réflexion aboutit à deux constats :

Les compétences attendues présentées dans nos textes sont formulées de façon inégale. Cela entraîne soit plus de contraintes (formulations fermées) soit plus de marges de manœuvre pour les enseignants (formulations ouvertes) pour innover.  Les innovations restent possibles selon trois voies, celle de la définition d’un objet d’enseignement original (OEO), par ciblage, ou bien d’une forme de pratique originale (FPSO), par habillage, ou bien encore des deux.

En définitive, les innovations peuvent se rapporter à une échelle qui s’établirait virtuellement entre deux pôles. L’un « hors programmes », qui ne s’appuierait pas sur les compétences de ceux-ci ; ou un autre de totale « conformité au cadre des programmes », qui respecterait au plus près la cohérence des compétences affichées. Entre ces deux cas, les adaptations seront diverses, compte tenu des formulations inégales des compétences attendues. Les enseignants d’EPS feront alors appel à leur capacité adaptative en innovant, contribuant ainsi dans le meilleur des cas, au renouvellement de l’enseignement de l’EPS.

 Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagéL'ouvrage est disponible sous forme pdf - voir sommaire

Mots clés complémentaires de l'auteur : compétences attendues, hétérogénéité  des propositions, adaptations des enseignants, innovations

B. Fagnoni - Enseignant EPS, lycée Louis Thuillier, Amiens, membre du groupe ressource AEEPS CEDREPS

In : "Forme de pratique scolaire, objet d'enseignement et d'intervention", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2013, Vol.13 : 125-135

Résumé : Cet article présente et défend une démarche d’entrée dans la leçon d’EPS et de préparation aux apprentissages. Le dispositif proposé aux élèves est illustré en Basket-Ball  et porte le nom de « Passeur / Shooteur / Rebondeur »: il consiste à alterner puis combiner des séquences spécifiques de l’APSA à des mobilisations physiques et musculaires. Les élèves sont en activité et en interactions à différents postes sur des séquences courtes, quantifiées et finalisées. L’enseignant EPS, concepteur, animateur et régulateur de cette forme scolaire de préparation physique, vise d’abord l’adhésion à court terme pour ces situations interactives et l’entrée dans la leçon du jour. Son ambition est également orientée vers la construction progressive d’un « savoir s’entraîner scolaire » articulant l’acquisition de compétences et l’engagement motivationnel de l’élève à travers une activité motrice signifiante et attrayante.

Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf - voir sommaire

Mots clés complémentaires de l'auteur : échauffement, préparation physique, savoir s'entraîner

T. Colombet - Professeur EPS, Loire (42), Formateur IUFM à temps partagé; P. Pezelier - Professeur EPS, Loire (42),  membre du groupe ressource AEEPS CEDREPS

In : "Forme de pratique scolaire, objet d'enseignement et d'intervention", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2013, Vol.13 : 103 - 111

Résumé :  Cet article expérimente une forme de pratique scolaire avec des élèves de 4ème dans la perspective d’atteindre la compétence attendue de niveau 1 en boxe française. Les auteurs décrivent cette pratique au travers de 4 mesures emblématiques : le double cercle, l’initiative alternée, un double score et le choix des techniques et des cibles. Au travers de cette forme de pratique des conduites typiques d’élèves sont recensées, et un ciblage est effectué en termes d’objet d’enseignement qui permettra une mise en projet des tireurs. Enfin, les auteurs caractérisent les interventions de l’enseignant tout au long du cycle.

Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf -  voir sommaire

Mots clés complémentaires des auteurs : Forme de Pratique Scolaire

B. Bachelart - collège-lycée Charlemagne, Laon, membre du groupe ressource AEEPS CEDREPS; P. Perrin - collège Auguste Janvier, Amiens, membre du groupe ressource AEEPS CEDREPS.

In : "Forme de pratique scolaire, objet d'enseignement et d'intervention", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2013, Vol.13 : 89 - 100

Résumé : Le point de départ de cet article est le constat selon lequel les élèves de collège utilisent pour beaucoup le service en sports de raquettes uniquement comme une mise en jeu et non comme un moyen de prendre le jeu à leur compte. En réponse à cela, nous envisageons ici une Forme de Pratique Scolaire, dans laquelle nous ciblons le service et l'utilisation tactique qu'il est possible d'en faire comme principal objet d'enseignement.                                           

Seul moment du duel où le joueur décide à 100% de ce qu’il va essayer de faire sans dépendre du renvoi adverse, le service doit selon nous être envisagé comme la 1ère arme d’attaque. Nous proposons donc dans cette optique une démarche utilisable pour une classe entière durant un cycle en abordant les aspects didactiques et pédagogiques du badminton, et en poursuivant l'atteinte de la compétence attendue N2 de collège. L'article envisage également des propositions pour gérer l'ensemble du groupe classe et une prise en compte des CMS.

Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf -  voir sommaire

F. Blanchard - Professeur EPS, collège-lycée Pierre de la Ramée, Saint-Quentin, Membre du groupe ressource AEEPS CEDREPS

In : "Forme de pratique scolaire, objet d'enseignement et d'intervention", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2013, Vol.13 : 77-86

Résumé : Construire le point c’est placer sa balle, en avoir l’intention et en assurer la réalisation. Pour apprendre à le faire en tennis de table il faut limiter la difficulté informationnelle et biomécanique : marquer vite à partir d’un service peu réglementé face à un relanceur décalé. Plus le service devient réglementaire (balle lâchée et frappée derrière la table) plus le projet stratégique concerne les deux premiers coups et non plus le seul service. Lors des 20 services (4 matchs de 5 services consécutifs) le serveur doit marquer au moins 8 fois en 1 ou 2 frappes. Pour ce faire, il cherche à jouer le plus possible à l’extérieur des diagonales (tracées sur la ½ table du relanceur) sans dépasser la rubalise fixée à 30cm au dessus du filet. Ces indicateurs concrets guidant les transformations des élèves sont réutilisés pour noter l’efficacité dans le gain des matchs et dans la construction du point et valider la compétence de niveau 2.

Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"L'ouvrage est disponible sous forme pdf -  voir sommaire

A. Contin - PRAG UFR STAPS Paris Ouest Nanterre, Membre de l'association VIF (Volley-ball - Innovation - Formation) 

In : "Forme de pratique scolaire, objet d'enseignement et d'intervention", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2013, Vol.13 : 25-39

Résumé : L’intention de cet article est de montrer l’intérêt pour l’enseignant de travailler sur la thématique large de la défense en volley-ball et, de façon plus précise, de viser comme objet d’enseignement le fait « d’être toujours prêt à sauver le ballon et de se déplacer le plus tôt possible pour ne pas le laisser tomber au sol ». Nous avons cherché à insister sur l’importance de travailler sur les attitudes des élèves qui, dans les premiers cycles, sont souvent passives et attentistes, ce qui a pour effet d’entrainer des pertes de balle involontaires et répétées. Tout en restant dans une logique qui consiste à chercher à gagner le point, nous pensons qu’on ne peut être efficace en attaque en volley-ball que si l’on défend bien ! C’est donc bien quand l’échange commence à exister que nous permettons aux élèves de vivre une véritable expérience de volley-ball. Ainsi, nous montrons comment l’enseignant peut amener ses élèves, même débutants, à faire vivre le ballon un peu plus longtemps, et donc à trouver du plaisir à jouer au volley, à un volley-ball de leur niveau.

Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

L'ouvrage est disponible sous forme pdf -  voir sommaire Mots clés complémentaires de l'auteure : logique interne, sens.

Coordination : S. Testevuide

Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2014, Vol. "Spécial 20 ans", pp. 143.

Sommaire

Vers des visées éducatives par l'enseignement de compétences spécifiques en judo - J.Badreau Les visées éducatives en danse et la construction de sens au plus près de la culture de référence - M. Coltice "M"sieur, à quoi on joue ?" - J. Metzler Des situations de "Ré(v)érence" aux forme de pratiques scolaires - R. Dhellemmes Les enjeux éducatifs de l'EPS. Regard sur une course poursuite - G. Bonnefoy Cibler, habiller, intervenir pour permettre à nos élèves d'apprendre en EPS - J.L. Ubaldi, A. Coston, M. Coltice, S. Philippon Les promesses d'une Pratique "studieuse" du Handball en EPS - M. Portes Les Cahiers du CEDRE 1999/2007. Itinéraire d'une réflexion collective - G. Bonnefoy Acquisitions attendues en EPS, motivation, évaluation : la place du score - N. Mascret Forme de pratique scolaire : proposition d'une démarche de caractérisation et d'illustration - A.Coston, S. Testevuide, J.L. Ubaldi Regard sur les pratiques professionnelles : impasses et ouvertures en CP5 - F. Bergé La CP, un symptôme des évolutions d'une discipline scolaire : l'EPS - T. Tribalat Les options du travail du CEDREPS aujourd'hui : 5 repères - G. Bonnefoy, R. Dhellemmes Ce "Spécial 20 ans" réunit une série d'articles choisis dans les "Cahiers" témoignant de la démarche suivie par le CEDREPS depuis sa création.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

L. Facchi - Professeur agrégée EPS, collège Simone Weil (69), formatrice Dafop ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ); B. Vivo - Professeur agrégé EPS, collège Les Iris (69), formateur agrégation, chargé de mission CARDIE ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. );

In : "La leçon en question", Collection : Les Dossiers "Enseigner l'EPS", Publishers : AE-EPS, 2013, n°1, 88-96

Résumé : A travers cet article, nous proposons une "conceptualisation" des compétences méthodologiques et sociales permettant à l'enseignant de construire un espace de socialité propice à l'efficacité des actions motrices. La ritualisation de ce type de compétences, au sein de la leçon, apparaît comme un levier didactique indispensable à la réussite des élèves. Un levier permettant plus d'équité dans la classe en jouant sur la diversité des compétences, plus de mixité en faisant coopérer habilement les filles et les garçons autour d'un projet commun  (....) et plus d'efficacité  de par l'analyse de sa pratique et les apprentissages vicariants. Ces CMS sont tridimensionnelles, elles s'articulent autour du concept des "3C" : Conception-Construction-Conduite. Les CMS se conçoivent (en amont), se construisent (in situ dans la classe), et se conduisent (régulation, évaluation) par l'enseignant. Elles permettent à l'élève de développer la compétence dans toute sa dimension  (...) comme un "savoir agir réfléchi" indispensable à toute éducation solidaire et émancipatrice. Accès au téléchargement de l'article - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé L'ouvrage est disponible sous forme pdf Mots clés complémentaires des auteurs : compétences méthodologiques et sociales, réussite, transversalité, valeurs, leçon
Présentation d'une démarche d'enseignement pour le lycée.

D. Rossi - Professeur agrégé EPS, Lycée Raynouard, Brignoles ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), D. Mauffrey - Professeur agrégé EPS retraité ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

Revue Enseigner l'EPS, 2013, 259, 15-23

Présentation : L'analyse des textes programmes avait mis en avant le fait que la formation des élèves dans ce champ de compétences, ne pouvait se concevoir sans une centration de leur activité adaptative autour des processus de régulation d'une charge d'entraînement. A cet effet, la prise en compte de ressentis par l'élève lui-même devient la première étape d'une activité technique visant le contrôle des effets immédiats de l'effort. Ceux-ci pouvant être perçus à l'échelle des principaux systèmes fonctionnels de l'organisme : dynamique respiratoire, proprioception et strucutre de la foulée, perception de l'effort. Ces différentes perceptions "devenant" alors les principales sources d'informations du niveau de la charge vécue, à partir desquelles l'élève pourra évaluer et réguler son entraînement.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

Mots complémentaires des auteurs : compétence niveau 3, mobiles, indices personnalisés, entraînement, tâche, situation d'apprentissage, acquisition de connaissances, charge d'entraînement, régulation.

A. Barbot - IUFM Marseille

In : "Pour une culture scolaire des APSA en EPS", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2007, Vol.7 : 61-74

Présentation : Nous allons aborder, dans cet article, la caractérisation d'un dispositif d'enseignement devant conduire les élèves à devenir plus compétents en Sports de Combat de Préhension en EPS et, ainsi nous permettre de viser les finalités de la discipline. La conception de ce dispositif est ancrée sur deux grandes options : le choix d'apprentissages réfléchis et socialement construits. Nous avons déjà testé de dispositif (...) et montré qu'il provoquait des progrès moteurs significatifs concernant la compétence scolaire "Gérer l'alternative  Pousser/Utiliser la Poussée, pour gagner un combat de lutte au cercle en SCP, avec des élèves de seconde.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

A propos des formes de pratiques scolaires du Volley-Ball : en avons-nous assez dit ? J. Metzler - Université J. Moulin, Lyon 3

Pratique scolaire en Volley-Ball et valeurs visées. C. Boutitie - Collège J. Perrin, Lyon 9ème; D. Contet - Collège les Battières, Lyon 5ème; A. Falco - Lycée Branly, Lyon 5 ème

Jouer au Volley-Ball en respectant des contrats diversifiés et évolutifs. J. Metzler - Collège P. Elluard, Vénissieux (établissement classé ZEP - sensible)

In : "Pour une culture scolaire des APSA en EPS", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2007, Vol.7 : 32-43

Présentation : L'article proposé conjuge les analyses et propositions concrètes de plusieurs enseignants d'EPS dont la préoccupation majeure est de favoriser l'accès de tous les élèves à une culture physique et sportive identifiée. Invitation est faite ici au lecteur pour jeter des ponts entre les trois contributions, identifier des éléments de convergence, pointer des zones de fragilité et envisager des pistes de dépassement.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

F. Berge - Professeur agrégé EPS

In : "Faire pratiquer ...pour faire apprendre", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2006, Vol.5 : 46-56

Introduction : Il est souvent reproché aux enseignants qui souhaitent que l'EPS contribue au développement d'un état de santé positif chez leurs élèves, d'instrumentaliser cette discipline afin d'atteindre cette finalité. De même, la visée d'acquisition d'une culture corporelle se référant à des pratiques d'APSA semble, pour certains, incompatibles avec la poursuite de visées éducatives. Nous nous proposons ici de montrer que l'un et l'autre sont compatibles, voire s'associent étroitement dès l'instant que l'élève est en apprentissage. En effet, notre postulat est que cette contribution possible au développement de la santé et l'acquisition de ce que certains dénommet "épaisseur culturelle" ne sont pas invitées de façon  incantatoire. Les contenus d'enseignement ne sont pas habillés" "par la santé ou la culture, ils sont le coeur de ces deux visées éducatives et participent ainsi au développement de l'élève (au sens "de sortir de l'enveloppe"). Ils s'apprennent grâce à des dispositifs mis en place par l'enseignant, puis progressivement grâce à l'acte de dévolution, par l'élève, mais c'est dans la pratique de l'APSA que le sujet apprend.

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

A. Barbot - Maître de conférences, IUFM Marseille

In : "Faire pratiquer ...pour faire apprendre", Collection : Les cahiers du CEDRE/CEDREPS, Publishers : AEEPS, 2006, Vol.5 : 13-34

Présentation : Nous allons aborder dans cet article, la caractérisation d'un dispositif d'enseignement devant conduire les élèves à devenir plus compétents en SCP en EPS et ainsi, nous permettre de viser les finalités de la discipline. La conception de ce dispositif est ancrée sur deux grands paris : le pari de l'intelligence et le pari social. 

Accès au téléchargement - gratuit pour les adhérents et abonnés "web partagé"

<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>