Pour une Education Physique et Sportive respectant l'unité de la personne, Imprimer Envoyer
Écrit par Mathieu Chantalle   

impliquant l'accès à la libre détermination raisonnée et raisonnable d'un bon usage de soi.

  Dans le cadre de ses valeurs affichées au sein de sa icon Charte , l'AE-EPS définit:

  • les droits de l'enseignant :
    • la reconnaissance et le respect de la fonction enseignante de la part de l'Etat employeur, de la direction des établissements scolaires, des alèves et de leurs parents.
    • une formation initiale où les savoirs sur le corps de l'enfant et de l'adulte sont aussi nécessaires que les savoirs sur les pratiques sociales
    • une formation continue de qualité, permettant d'enrichir ses connaissances et de développer ses compétences professionnelles durant toute sa carrière
Ces exigences faciliteront : la prise en compte, par l'enseignant, de l'élève en tant que "personne", a création des conditions d'une écoute réciproque, une ouverture lucide et vigilante à la culture de notre temps
  • Les droits de l'élève :
    • l'accès à des connaissances (savoirs, compétences, ...) sur son corps, sur sa santé, et les moyens de préserver son potentiel le plus longtemps possible
    • la recherche de son développement personnel, d'une certaine qualité de vie, de son accomplissement affectif, ainsi que le respect des différences physiques
    • la préservation de son identité, de son intégrité physique, et del 'intimité de sa personne
    • la prise en compte de ses motivations, de son plaisir d'agir et de son désir créatif
    • l'accès à une culture corporelle polyvalente commune, ludique, sportive et artistique, et ouverte sur les pratiques à venir

Ces droits de l'élève vont de pair avec le respect du professeur, des adultes en général, de ses camarades avec leurs différences, de l'environnement et des équipements publics.